La fin du #Roaming

Le 25 mars, l’Union européenne a fêté les 60 ans de la signature des traités de Rome. A cette occasion, Toute l’Europe vous propose 60 belles histoires illustrant l’action de l’Union européenne dans les territoires français. Transports, télécommunications, mobilité des jeunes, … découvrez les impacts concrets de l’Union européenne sur votre vie quotidienne !
La fin du Roaming
En juin, tout citoyen européen pourra utiliser son téléphone portable
dans un autre pays de l’Union européenne sans payer plus
Utiliser son téléphone portable dans un autre pays de l’UE sans payer de frais supplémentaires ? Ce sera
possible à partir du 15 juin 2017, date de la fin du «roaming» ou frais d’itinérance que les opérateurs
facturaient jusqu’à présent. Pour les consommateurs, cela signifie que leurs appels, leurs SMS et leurs
données mobiles seront facturés au tarif du pays d’origine, quand ils seront en déplacement dans tout
autre pays de l’Union européenne. Cela vaudra aussi pour les déplacements en Norvège, en Islande et au
Liechtenstein.
Impact sur la vie quotidienne
La fin du « roaming » est le résultat d’une priorité européenne de 2015, qui touche directement le citoyen
dans sa vie quotidienne, personnelle ou professionnelle, puisque le téléphone portable est un outil de
service indispensable. Dans un secteur des communications mobiles composé de marchés nationaux aux
caractéristiques distinctes, l’Union européenne intervient pour établir certaines règles communes visant à
faciliter les communications mobiles et les déplacements au sein de l’UE.
Valeur ajoutée de l’Union européenne
Grâce à l’Union européenne, les frais supplémentaires que les opérateurs de télécommunications imposent à
leurs abonnés dans un autre pays de l’UE diminuent considérablement : ainsi, depuis 2007, les tarifs de
l’itinérance ont été réduits de plus de 90 %. La politique européenne en matière de télécommunications
vise en effet à protéger les consommateurs, rapprocher les marchés des équipements et des services et
favoriser le développement technologique du secteur.
• Baisse de 92 % du prix d’un sms en itinérance (de 0,1 euro à 0,02 euro)

Votre avis nous intéresse!

Avis