La chaîne de #mode e5 récolte 415 tonnes de vêtements pour #Oxfam



La chaîne de mode e5 récolte 415 tonnes
de vêtements pour Oxfam
La recette de cette 30e action ira à des projets de développement dans le Sud

Sint-Niklaas, le 3 avril 2017 – Ce printemps, la chaîne de mode e5 a récolté 415 tonnes de vêtements en vue de soutenir des projets d’Oxfam Solidarité. Les vêtements seront vendus dans les magasins de seconde main d’Oxfam, et la recette de ces ventes ira aux dizaines de projets de l’organisation d’aide au développement. C’est la 30e fois que la chaîne e5 organise une collecte au profit d’Oxfam.

Les 415 tonnes de vêtements ont été récoltées entre le 13 et le 18 mars, et cela représente une augmentation de 10 tonnes par rapport à l’édition du printemps 2016. Durant cette action, les clients des magasins e5 pouvaient déposer leurs anciens vêtements auprès des bénévoles d’Oxfam en poste dans les magasins. Par sac d’anciens vêtements, les clients recevaient un bon d’achat de 10 euros.

Les vêtements ainsi récoltés seront vendus par Oxfam dans ses magasins de seconde main. La recette de ces ventes servira à soutenir plus de cent projets de coopération au développement de l’organisation. Pour cette édition, l’attention a été mise sur un projet au Mali, qui vise à réduire l’inégalité des genres dans le pays. Pour y parvenir, Oxfam vient en aide à une association de productrices de denrées alimentaires qui veut être reprise au sein de l’Union des Coopératives Agricoles (URCAK). L’Union et Oxfam soutiennent ensemble des projets de développement économique des femmes.

Des vêtements de qualité

La collaboration entre Oxfam et e5 en est à sa 30e édition. Cette action de collecte est organisée deux fois par an, au printemps et en automne. La collaboration entre la chaîne de mode et l’organisation d’aide au développement a commencé en 2002, et se déroule depuis lors parfaitement. « Cette action de collecte chez e5 est pour nous l’exemple du parfait déroulement d’une collaboration entre une entreprise et une organisation comme la nôtre », explique Frédéric Van Hauteghem, responsable du marketing seconde main chez Oxfam Solidarité. «Depuis le début, cette action est une réussite. C’est notre plus grande action de collecte de vêtements. En outre, la qualité des pièces récoltée est toujours excellente.»

Entrepreneuriat social

Chez e5, l’action est devenue une tradition, qui peut compter sur le soutien de toute l’entreprise. «Je suis très fier des efforts incroyables consentis par nos collaborateurs dans nos points de vente pour l’action de collecte Oxfam», déclare le CEO d’e5, Ronald Boeckx. «Traiter 415 tonnes de vêtements réutilisables en une semaine, cela constitue un défi logistique de taille, que nous réitérons à chaque saison avec grand enthousiasme, malgré le fait que cette action demande un travail considérable. Nos clients apprécient eux aussi cette action, car nous constatons souvent que les vêtements récoltés sont dans un état irréprochable, fraîchement lavés, repassés et pliés.»

En outre, cette action contribue à l’entrepreneuriat social d’e5. «Pour nous, il s’agit d’une excellente façon de contribuer judicieusement à la société», affirme Ronald Boeckx. «Au fil des ans, cette action est devenue un événement familial. Souvent, ce sont les mêmes bénévoles d’Oxfam qui reviennent dans les mêmes magasins. Cela donne envie à chacun de se donner à fond.»

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article