La CGSLB soutient le plan de relance présenté par trois cadres d’#IdemPapers

La CGSLB soutient le plan de relance présenté par trois cadres d’IdemPapers

IdemPapers est une entreprise viable. Les travailleurs sont motivés. Le business plan présenté par trois cadres de l’entreprise est crédible. Qu’attend-on pour relancer les machines ? Que les clients s’en aillent à la concurrence ?

Deux semaines après l’arrêt de la production, il y a urgence. Le gouvernement wallon peut agir en incitant la SOGEPA à accepter le principe de « location-gérance » de l’outil industriel pour une durée minimale de 6 semaines.

Le business plan n’a de sens que si l’entreprise redémarre très rapidement, c’est-à-dire au plus tard pour le 12 juin avec les premières expéditions pour le 15 juin. Cette relance poursuit un double objectif :
a. Confirmer la rentabilité du business plan (sans aggraver le passif de la société).
b. Transformer en produits à plus haute valeur ajoutée toutes les matières premières (pâtes et autres) et donc apporter une plus-value aux stocks actuels de matières premières détenus.
Il faut mettre à profit cette période pour élaborer un nouveau business plan et un plan de trésorerie, et commencer à rechercher un investisseur, démarche qui sera d’autant facilitée si l’entreprise arrive à maintenir la trésorerie à flot pendant ce temps.

Votre avis nous intéresse!

Avis