La Belgique au sein de l’alliance mondiale contre le commerce de biens utilisés pour la peine capitales et la torture



La Belgique au sein de l’alliance mondiale contre le commerce de biens utilisés pour la peine capitales et la torture

Le Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a pris part aujourd’hui, en marge de l’ouverture de la 72ème session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies à New York, à l’évènement de lancement de l’alliance mondiale pour mettre fin au commerce de biens utilisés pour infliger la peine capitale et des tortures.

Cette alliance encouragera d’autres pays à suivre l’exemple de la réglementation avancée de l’UE en la matière. Cette réglementation prévoit une interdiction du commerce de biens qui peuvent être utilisés pour infliger la peine capitale et des tortures. Elle impose aussi des contrôles à l’exportation des biens qui peuvent être utilisés à cette fin.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article