Khalid Zian Nouvel échevin des Espaces verts et de l’Environnement à la Ville de Bruxelles

Elu échevin lors du Conseil communal du 26 juin, Khalid Zian a participé aujourd’hui à sa première séance du Collège des Bourgmestre et Echevins de la Ville de Bruxelles. Il sera désormais chargé des compétences suivantes : les espaces verts, l’environnement, l’énergie, le développement durable et l’équipement communal.

Avec l’appui de son cabinet, le nouvel échevin souhaite s’inscrire dans la continuité des projets lancés par Ahmed El Ktibi, son prédécesseur, devenu Président du CPAS de la Ville de Bruxelles.
« Je suis un homme de terrain, le contact et les échanges avec les citoyens sont pour moi primordiaux et c’est dans cette optique que je souhaite poursuivre le travail entamé par mon devancier à cette fonction », explique Khalid Zian.
« Je suis surtout ravi de pouvoir gérer les matières qui m’ont été attribuées. Les espaces verts de la Ville sont un patrimoine précieux et vital que je m’efforcerai de protéger et d’entretenir. Les équipes d’agents communaux font déjà un travail formidable, souvent méconnu, et je les soutiendrai pleinement dans leur tâche.»
« L’énergie et le développement durable sont également des sujets pour lesquels le long travail de sensibilisation déjà engagé doit être poursuivi. C’est un défi stimulant que je souhaite relever dès maintenant », ajoute le nouvel échevin.

A 54 ans, Khalid Zian est père de trois enfants. Ses parents ont quitté le Maroc pour s’installer à Bruxelles quand il avait deux ans. Diplômé en Sociologie à l’Université libre de Bruxelles, Khalid Zian s’engage dans la vie associative avant d’être élu conseiller communal à Ixelles en 2000. Employé à la Cocof, il a également été conseiller de la ministre de la culture à la Fédération Wallonie-Bruxelles, Fadila Laanan. Elu conseiller communal à la Ville de Bruxelles au scrutin de 2012, Khalid Zian exerce son mandat avec l’esprit du militant socialiste qu’il est depuis 1988 : résolument tourné vers la jeunesse, laïc convaincu et pour l’émancipation sociale.
« Je me bats sans relâche depuis 30 ans pour que l’espace urbain soit accueillant. Un tel cadre permettra à chacun d’y trouver sa place » conclut Khalid Zian.

Votre avis nous intéresse!

Avis