Jacques de Loustal, à la « BRAFA », jusqu’au 04 février

Dans le cadre de la « BRAFA », jusqu’au 04 février, sur le stand N° 131a de la Galerie « Huberty & Breyne », réparties sur 160 m2, nous pouvons découvrir les oeuvres récentes, accessibles à la vente, de François Avril, Philippe Berthet, Christophe Chabouté, Dominique Corbasson, Philippe Geluck, Jean-Claude Götting, Miles Hyman, Paul Laurenzi, Olivier Ledroit et Jacques de Loustal.

Nous avons rencontré ce dernier, lauréat, en 2017, du « Polar d’Honneur » du « Festival Polar », à Cognac, qui, à la « BRAFA », nous présente deux univers, celui de l’exotisme ensoleillé et, plus intime, celui d’intérieurs d’ateliers d’artistes.

Jacques de Loustal (c) « Le Télégramme »

Étudiant en architecture à l’ « Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts », à ParisJacques de Loustal, autodidacte en peinture et en dessin, débute sa carrière de dessinateur dans « Cyclone », édité par des élèves du « Lycée de Sèvres », où il publie, en 1977, son premier album, sans titre, en collaboration avec Tito Topin, le créateur de ce fanzine.

Grand voyageur, il publie des carnets de voyages, qu’il considère comme étant davantage des livres de dessins inspirés par les voyages, redécouvrant le crayon et l’aquarelle, réchauffant ses oeuvres de couleurs vibrantes d’émotion, à l’huile ou aux encres à pigments forts. Artiste flamboyant, il s’inscrit parmi les pionniers français du roman graphique, son dessin élégant livrant des atmosphères et des âmes lumineuses comme des tableaux de Paul Gaughin (1848-1903).

Ainsi, parmi d’autres ouvrages, aux « Editions de la Table Ronde », nous découvrons « Esprits d’Ailleurs », qui rassemble six années de voyages lointains et proches, de la Croatie au Vietnam, en passant par le Canada, le Costa Rica, l’Écosse, l’Egypte, l’Italie, le Maroc, … esquissant une géographie très personnelle, faite de sensations et d’émotions… Et, davantage que le récit, c’est, ici, l’esprit qui guide sa composition graphique, en dehors de toute contrainte narrative, ses dessins respirant le bonheur du regard libéré

Lors d’un précédent entretien, il nous confiait qu’enfant, il s’intéressait aux cartes géographiques, lisant et relisant, sans fin, les albums de « Tintin », ce qui ne fit qu’augmenter son envie de faire au plus tôt, lui aussi, ses valises. Ce qu’il fit, déjà, en parcourant le bassin méditerranéen, à 17 ans, avant de vivre ses dix-huit mois de service civil au Maroc.

(c) Jacques de Loustal/ »Omnibus »
(c) Jacques de Loustal/ »Omnibus »

Aux Editions « Omnibus », Jacques de Loustal, illustre différents ouvrages de Georges Simenon (1903-1989), une bien belle rencontre entre un écrivain liégeois et un dessinateur parisien. Auparavant, en 2012, avec Jean-Claude Götting au scénario, il dessine « Pigalle 62.27 », une BD-polar à supense des plus réussies, éditée par « Casterman ». Remontant le temps, il fut l’un des principaux dessinateurs du magazine français « Métal Hurlant », édité par « Les Humanoïdes Associés », dont le dernier numéro fut publié en 2006.

« La Visite » 100 x 73 cm (c) Jacques de Loustal

De retour à Bruxelles et à la peinture, Jacques de Loustal expose pour la seconde année consécutive à l’invitation de la Galerie « Huberty & Breyne », ayant déjà présenté ses oeuvres, auparavant, à la « BRAFA », sur le stand d’un autre galeriste, ses paysages polynésiens, présentement exposés, nous faisant rêver, apportant toute la chaleur des Tropiques, en plein hiver européen.

« L’Océan » 100 x 73 cm (c) Jacques de Loustal

Accrochés face à ces superbes paysages ensoleillés, réalisés à l’huile sur toiles, nous passons aux ateliers d’artistes, Jacques de Loustal nous confiant qu’il apprécie la transparence de ses dessins peints à l’aquarelle et à l’encre de chine.

« Atelier 1 » 57 x 75,5 cm (c) Jacques de Loustal

 

« Plaisirs du Dessin 1 » (c) Jacques de Loustal

Ouverture de la « BRAFA »jusqu’au dimanche 04 février : de 11h à 19h. Prix d’entrée : 25€ (15€, pour les membres d’un groupe de minimum 10 personnes / 10€, de 16 à 26 ans / 0€, jusqu’à 15 ans inclus). Catalogue(576 pages) : 10€ (prix combiné avec une entrée : 30€, avec deux entrées : 55€). Site web www.brafa.art.

Yves Calbert.

Laisser un commentaire