Ils aiment les animaux

Chacun à leur manière, ils aiment les animaux.

Ce vendredi 15 décembre, dans Les Enfants de Noé, Pascal Vebos s’intéresse aux liens entre les hommes et les animaux. Pour mieux comprendre, il a vécu en immersion avec des Belges chez qui les animaux occupent une place centrale dans leur vie.

Les animaux rendent les Belges heureux. C’est ce qu’affirment 81% des propriétaires de chiens et de chats dans une étude récente de Dedicated Research. Nos fidèles amis les bêtes contribuent notamment à l’équilibre familial ou atténuent la solitude des personnes isolées. Mais cette relation quasi fusionnelle avec nos animaux domestiques ne nous empêche pas de chasser de magnifiques animaux sauvages par passion ou d’élever des animaux en batterie dans l’unique but de les passer à la casserole.
Après la religion et la sexualité, Pascal Vrebos a décidé de s’intéresser à notre rapport aux animaux dans ce nouveau numéro de la série « Les Enfants de… ». Il a souhaité vivre en immersion avec des Belges chez qui les animaux occupent une place centrale dans la vie, que ce soit pour les défendre, les exploiter ou les tuer. Pascal va leur poser de nombreuses questions, sans tabou mais toujours avec respect, pour découvrir l’autre par-delà les préjugés.
Chez Dominique, président de la chasse de Vencimont, la traque des chevreuils ou des sangliers relève de la tradition familiale. C’est son grand-père qui lui a transmis sa passion et ses terres. Chez Valérie, qui produit du foie gras artisanal depuis 20 ans à la ferme de la Sauvenière, les canards sont avant tout une source de revenus. Elle exerce son métier dans les règles de l’art et ne considère pas que le gavage comme un acte de maltraitance animale. Chez Michaël, au contraire, toute vie animale a une dimension sacrée, au même titre que la vie humaine. Le jeune militant végane ne mange aucune nourriture issue des animaux (viande et poisson) ou de leur exploitation (lait, œufs, miel) et passe l’essentiel de son temps libre à soigner des animaux et à défendre leur cause.
Après avoir vécu en immersion le temps d’une journée dans les bois, à la ferme ou au cœur d’actions de sensibilisation, Pascal Vrebos va réunir ce chasseur, cette éleveuse et ce militant chez lui autour d’un repas composé à la fois de gibier, de foie gras et d’alimentation végane pour débattre de la place des animaux dans notre société. Un dîner qui s’annonce mouvementé entre des personnes passionnées que tout oppose a priori. Mais heureusement, le très expérimenté journaliste politique est roué à la modération de combats de fauves.

Les Enfants de Noé, présenté par Pascal Vrebos, le vendredi 15 décembre à 19h45 sur RTL TVI

Votre avis nous intéresse!

Avis