Gaston à Beaubourg : la vérité du trait

Gaston à Beaubourg : la vérité du trait
12 novembre 2016 0 message
Créé en 1957, Gaston célèbrera ses 60 ans à la BPI du Centre Pompidou à Paris, du 7 décembre 2016 au 10 avril 2017. (…)

Gaston Lagaffe s’expose à Beaubourg
Gaston à l’italienne par Franquin Jidéhem © Dupuis 2016
Publié le 21 juin 2016 / 0 commentaire
Partager :



Gare aux gaffes, le personnage de Franquin va faire son entrée au Centre Georges-Pompidou à Paris avec une exposition annoncée pour la fin de l’année.
C’est la Bibliothèque publique d’information (Bpi) du centre qui accueillera la manifestation du 7 décembre 2016 au 10 avril 2017. Ce qu’on nous promet fait envie. Il y aura des planches, des dessins inédits, des éditions originales, des photos, des films, des interviews… et certaines de ces inventions à l’origine des gaffes, bévues et autres boulettes. S’ajouteront des débats, des conférences, des ateliers et des projections. Une programmation riche comme un gala de gaffes à gogo et qui sera pensée aussi pour le jeune public.
A la conception de cette exposition, il y a l’auteur de bande dessinée belge Frédéric Jannin. Il est le créateur de la série Germain et nous. Il a contribué au Trombone illustré, le génial supplément au Journal de Spirou en 1977, imaginé par Franquin et le rédacteur en chef Yvan Delporte. Deux spécialistes sont aussi associés au projet : Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault. Ils sont les auteurs de La véritable histoire de Spirou. Des ouvrages de référence, complets et bien renseignés sur les péripéties du journal du groom où Gaston officie, faut-il le rappeler, au bureau des gaffes en gros.

Version Originale par Franquin GREG Jidéhem © Dupuis 2016
Le cas Lagaffe se déclinera en plus au coin lecture de la Bpi qui présentera la nouvelle édition en 21 volumes de la série Gaston. Car 2017 est l’année des soixante ans de carrière du géant de la gaffe. Et Dupuis, l’éditeur du gars gonflé, sera aussi de la fête. Outre cette nouvelle édition aux « couleurs restaurées » qui paraîtra le 28 octobre, Dupuis publiera un catalogue de l’exposition « largement documenté ».
Ce sera la deuxième fois que le Centre Pompidou rend hommage à la BD cette année. On se souvient de l’exposition réussie sur Claire Bretécher qui s’est tenue elle aussi à la Bpi. Celle de Gaston aura approximativement le même volume et l’entrée sera gratuite. Les références sont bonnes même s’il est difficile de savoir sur plan si l’exposition rencontrera le succès. On n’est jamais à l’abri d’une gaffe…

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article