FIN A L’UN DES DERNIERS CHANCRES DE L’ILOT SACRE



« SQUARE SACRE » UN PROJET IMMOBILIER
QUI MET FIN A L’UN DES DERNIERS CHANCRES DE L’ILOT SACRE
#CHANCRE #ILOTSACRE #IMMOBILIER

La Ville de Bruxelles se réjouit de la mise en œuvre du permis d’urbanisme permettant la réhabilitation d’un ensemble d’immeubles à l’abandon depuis de nombreuses années à proximité de la Grand-Place. « Square Sacré », c’est le nom donné à ce projet de réhabilitation urbaine.

Six immeubles de la rue des Dominicains (n° 16 à 28) et 3 immeubles de la rue de l’Ecuyer (n°41 à 47), seront totalement rénovés et offriront 44 nouveaux logements et 9 commerces de proximité au rez-de-chaussée.

Parmi ces immeubles, il y notamment un immeuble inscrit sur la liste de sauvegarde construit par l’architecte A. Blomme en 1922 (sis rue de l’Ecuyer, 41) et un immeuble classé construit par l’architecte P. Hamesse en 1908 (sis rue de l’Ecuyer 47) ainsi qu’une série de petites maisons datant du XVIIe et du XVIIIe siècles sises rue des Dominicains.

« La mise en œuvre de ce permis, octroyé en 2016 par la Région, annonce enfin la réhabilitation du dernier chancre de ce quartier de la zone Unesco, se félicite le bourgmestre Yvan Mayeur. Depuis plus de 20 ans, il était comme une balafre dans ce quartier. Je me réjouis de la mise en œuvre de ce projet qui participe au rayonnement de l’Îlot Sacré. C’est également un moment important pour nos services de l’Urbanisme qui travaillent depuis plusieurs années sur ce dossier.».

Plus largement, explique l’échevin de l’Urbanisme et du Patrimoine, Geoffroy Coomans de Brachène, « ce projet s’inscrit dans un programme de revalorisation du patrimoine et du bâti dans cette zone qui doit profiter aux habitants. La volonté de la Ville de Bruxelles et du département de l’Urbanisme en particulier, est de faire revenir vivre le Bruxellois dans le centre-ville. Cette revalorisation a donc pour objectif de renforcer l’attractivité immobilière, commerciale et touristique du centre de Bruxelles.».

La rénovation complète de cet ensemble immobilier a été contrôlée par les Monuments et Sites et sera réalise par le bureau d’architecture « A2RC ».

Quant aux travaux de rénovation, ils devraient commencer en juin 2017 et se terminer en décembre 2018.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article