Fête nationale du 21 juillet 2017 : nouveautés de la Sécurité civile

Les pompiers et la Protection civile présentent leurs nouveautés lors du défilé de la Fête nationale. Ils font défiler leurs moyens de lutte contre les risques terroristes. Et les véhicules de certaines équipes spécialisées arborent un nouveau look.
La Sécurité civile intervient à deux niveaux: les pompiers sont chargés des secours urgents au niveau local et la Protection civile intervient avec ses experts pour des renforts spécialisés de longue durée au niveau national. Le défilé illustre cette complémentarité des moyens et des missions pour un objectif commun : aider le citoyen le plus rapidement et efficacement possible en cas d’accident, de catastrophe ou d’attentat terroriste.
100 jeunes sapeurs-pompiers défilent fièrement en tête du détachement motorisé de leurs aînés ; 18 véhicules forment le détachement motorisé de la Sécurité civile ; 10 zones de secours font défiler un nouveau véhicule : Bruxelles (x2), Hainaut Centre, Kempen, Liège 4 (Vesdre-Hoëgne & Plateau), Liège 5 (Warche, Amblève, Lienne), Luxembourg, Nage, Rivierenland, Taxandria, Zuid-West Limburg ; 7 véhicules spécialisés de la Protection civile défilent : Disaster Victim Identification (DVI), détection et mesures CBRN, protection nucléaire, coordination des opérations, Flood rescue unit avec bateau, soutien logistique et technique TAST, détection des gaz dangereux.
Un nouveau look commun: Battenburg
Trois véhicules spécialisés ont un nouveau look : Casualty Extraction Team (pompiers), Détection des gaz dangereux (Protection civile) et TAST (Protection civile). Connu sous le nom de « Battenburg », ce marquage est composé de grands motifs quadrillés (notre photo). Il tire son nom de sa ressemblance avec le gâteau Battenburg d’origine allemande.
Développé par la police anglaise et utilisé aujourd’hui dans de nombreux pays (UK, Suède, Suisse, Australie, …), il vise à maximiser la visibilité des véhicules d’intervention sur les routes. Grâce au marquage Battenburg : leurs véhicules sont identifiables le jour et la nuit à une distance d’au moins 500 mètres : contraste entre la couleur claire fluorescente et la couleur foncée rétroréfléchissante.

Votre avis nous intéresse!

Avis