Festival des Midis-Minimes

Rendez-vous musical incontournable de l’été, le Festival des Midis-Minimes et son alter ego De Zomer van Sint-Pieter proposent, du 3 juillet au 31 août, quelque 40 concerts à Bruxelles et une trentaine à Louvain.

Organisés en cycles hebdomadaires, traversés par trois semaines thématiques, ils réuniront plus de 200 musiciens, parmi lesquels figurent Lorenzo Gatto, Jodie Devos, Reinoud Van Mechelen, le Quatuor Danel ou encore Les Agrémens.

La formule des Midis-Minimes est simple : proposer durant les deux mois de l’été, en semaine et à l’heure de midi, des concerts courts à un prix très démocratique. Le festival veut faire découvrir la musique dans toute sa richesse et diversité à un public le plus large possible. Des chants des troubadours au jazz et aux musiques du monde, en passant par les chefs-d’œuvre consacrés, la programmation se présente comme une exploration des esthétiques, époques, cultures et univers sonores différents.

Le 3 juillet, Lorenzo Gatto inaugurera cette édition au Conservatoire de Bruxelles avec deux œuvres majeures du maître du tango Astor Piazzolla, accompagné par Young Belgian Strings, un orchestre à cordes constitué de jeunes musiciens belges, parrainé par le violoniste belge.

Comme chaque année, les semaines seront rythmées par des cycles hebdomadaires. Lors des rencontres du lundi, le festival invitera entre autres des musiques et danses togolaises et du flamenco. Le mardi, les curieux de musique ancienne apprécieront les consorts de violes de William Lawes (Hathor Consort) et la Missa Cum Jocunditate de Pierre de la Rue (Cappella Praetensis). Le cycle XVIIIe siècle du mercredi proposera notamment un programme pour harmonica de verre, ainsi que Les Muffatti, qui fêteront Telemann, mort il y a 350 ans. Le jeudi, les amateurs du XIXe siècle apprécieront les sonates pour violon et piano de Grieg par Maya Levy et Matthieu Idmtal (duo lauréat de Supernova 2017) ou encore le Trio Zadig dans le trio à clavier À l’Archiduc de Beethoven. Le cycle XXe et XXIe siècles (le vendredi) présentera Jodie Devos et Eliane Reyes (piano) dans des mélodies de Poulenc et de Strauss, Oxalys et la soprano Claire Lefilliâtre dans des œuvres rarement données en concert de Joseph Jongen ou encore Histoire du soldat de Stravinsky par l’Ensemble Sturm Und Klang.

L’édition 2017 fait la part belle aux musiciens en début de carrière, comme en témoigne la programmation des deux semaines thématiques habituelles. Celle dédiée au piano (24-28.07) permettra de découvrir Fanny Azzuro, Nathanaël Gouin, Jean-Paul Gasparian, Alexandre Kantorow et Fabian Coomans. Dans la semaine « quatuors à cordes » (7-11.08), le réputé Quatuor Danel fera office de « parrain » pour quatre ensembles prometteurs : les quatuors Hanson, Ardente, Akilone et l’Akhtamar String Quartet. Et l’édition bruxelloise du festival réitère sa semaine « Place aux jeunes » (21-25.08), offrant un podium aux meilleurs éléments des classes de musique ancienne, de chambre et de jazz du Koninklijk Conservatorium Brussel.

Pour le concert de clôture, le 31 août, Les Agrémens dirigés par Guy Van Waas exécuteront quelques-uns des airs les plus populaires extraits des cantates et passions de Bach, avec comme soliste le jeune et prometteur contre-ténor belge Guillaume Houcke.

Vous pouvez télécharger le dossier de presse en cliquant ici.

INFORMATIONS PRATIQUES
Quand ? Du 3 juillet au 31 août 2017, du lundi au vendredi (sauf fériés), à 12h15
Où ? Midis-Minimes : Conservatoire Royal de Bruxelles, Rue de la Régence 30, 1000 Bruxelles
De Zomer van Sint-Pieter : 30CC/Schouwburg & Predikherenkerk, 3000 Leuven
Combien ça coûte ? € 5,- (divers pass, accès gratuit pour les -12 ans)
Infos : midis-minimes.be, zomer-van-sint-pieter.be

Votre avis nous intéresse!

Avis