Exercice de grande ampleur à Brussels Airport

Exercice de grande ampleur à Brussels Airport

Le samedi 2 décembre 2017, Brussels Airport a effectué un exercice de plan d’urgence, en collaboration avec la province du Brabant flamand, les pompiers, la Croix-Rouge flamande et la police fédérale. Ce type d’exercice catastrophe est organisé tous les deux ans comme le prescrit l’EASA (l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne), et comme décrit dans le PPUI (Plan particulier d’urgence et d’intervention).

Une lourde collision d’un avion à l’atterrissage contre la jetée A, qui a nécessité l’évacuation non seulement des passagers de l’avion, mais aussi d’un certain nombre de personnes dans la jetée en question. Tel était le scénario de départ de l’exercice catastrophe de grande envergure qui s’est tenu samedi après-midi à Brussels Airport. Ce scénario fictif prévoyait un certain nombre de victimes et plusieurs personnes, incarnées par des mannequins grandeur nature, se sont retrouvées coincées dans l’avion. Une fuite de kérosène est également signalée.

Le fonctionnement effectif, d’une part des procédures internes et, d’autre part, des procédures externes ainsi que l’entrée en vigueur du (nouveau) Plan particulier d’urgence et d’intervention (PPUI) ont été vérifiés et testés durant l’exercice. Afin de rendre le scénario aussi réaliste que possible, la plupart des actions ont été simulées en direct, notamment par l’utilisation d’un avion d’essai, d’une sonnerie d’alarme, de signaux sonores, de fumée, de mannequins et de figurants volontaires. L’exercice a commencé aux environs de 14h05 sur le terrain et s’est terminé en fin d’après-midi. Le tout bien entendu sans impact sur les activités opérationnelles de l’aéroport.

D’après une première évaluation, l’exercice s’est déroulé comme prévu. « Lors du débriefing, nous passerons toutes les étapes en revue de manière détaillée, mais je peux d’ores et déjà vous communiquer que tout s’est bien passé, indique Florence Muls, la porte-parole de Brussels Airport Company. Dans cette simulation, nous sommes partis d’un scénario très, très grave. L’objectif est en effet de permettre à toutes les parties prenantes de pouvoir prêter attention à une éventuelle amélioration de leurs méthodes de travail. »

À propos de Brussels Airport
Avec ses 21,8 millions de passagers et 495.000 tonnes de fret par an, Brussels Airport figure parmi les aéroports les plus importants d’Europe. Brussels Airport relie la capitale européenne à 238 destinations, ces liaisons étant opérées par 78 compagnies aériennes (chiffres 2016).
Brussels Airport répond aux besoins spécifiques des voyageurs d’affaires et des vacanciers tant pour le trafic intra-européen que pour le long-courrier. Il offre également le choix le plus large de destinations à bas prix au départ de la Belgique. L’aéroport est le deuxième pôle de croissance économique le plus important du pays et génère 60.000 emplois directs et indirects.
L’aéroport est géré par Brussels Airport Company. Les actionnaires en sont l’Etat belge (25%) et un consortium d’investisseurs privés (75%).
Suivez @brusselsairport sur Twitter, ou sur Facebook via www.facebook.com/brusselsairport

Votre avis nous intéresse!

Avis