Etude du ministre bruxellois de l’Emploi confirme le rôle important de Brussels Airport

Etude du ministre bruxellois de l’Emploi confirme le rôle important de Brussels Airport pour l’emploi pour la région de Bruxelles-Capitale

Les chiffres d’emploi du ministre bruxellois de l’Emploi Gosuin, confirment l’importance de l’aéroport pour l’emploi bruxellois. D’autres études de la Banque Nationale de Belgique ont déjà démontré l’importance économique de l’aéroport. L’aéroport est favorable à l’utilisation de cette méthode pour une analyse plus approfondie des chiffres de l’emploi. Brussels Airport appelle le ministre de collaborer afin de développer ensemble l’emploi à Brussels Airport et de mettre davantage de bruxellois au travail à l’aéroport.

L’étude de la KULeuven sur mandat du ministre Gosuin a démontré que 4.200 bruxellois travaillent à l’aéroport. Ce chiffre dépasse celui de 3.200, qui correspond à l’estimation propre de l’aéroport.

“Ce chiffre montre que Brussels Airport est très important pour l’emploi pour la région de Bruxelles-Capitale. Plus important pour notre pays que les chiffres, est le développement de l’emploi à l’aéroport. Ceci n’est possible que si une solution immédiate est trouvée pour les normes de bruit bruxelloises”, déclare Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company.

Brussels Airport appelle la région Bruxelles-Capitale de collaborer afin de développer l’emploi à l’aéroport et ainsi de pourvoir un job à plus de bruxellois à l’aéroport pour ainsi diminuer le taux de chômage dans la région de Bruxelles-Capitale.

“Une nouvelle étude sur le nombre exact de jobs à l’aéroport n’est pas nécessaire. La Banque Nationale de Belgique utilise une méthode efficace et reconnue pour calculer le nombre de jobs à l’aéroport. Cette méthode est également d’application dans d’autres secteurs. La Banque Nationale de Belgique publiera plus tard cette année l’actualisation planifié de l’étude. Il serait opportun d’améliorer cette étude avec certaines données – comme par exemple le domicile des travailleurs – de sorte que les différentes régions puissent définir une politique de l’emploi pour l’aéroport. Brussels Airport House, un accord de collaboration entre différents acteurs économiques à l’aéroport où des organisations bruxelloises sont également représentées, pourrait s’en charger”.

Brussels Airport offre continuellement différents types de jobs, de peu qualifiés à universitaires, jobs sur le tarmac ou de bureau ; il y en a pour tous les goûts. Nous avons 290 vacatures ouvertes pour l’instant.

Votre avis nous intéresse!

Avis