#Epargne en panne : vers une réforme de sa #fiscalité !

Epargne en panne : vers une réforme de sa fiscalité !

Bien que l’engouement pour les placements en Bourse augmente, quelque 250 milliards d’euros dorment encore sur les comptes d’épargne des Belges. Un montant astronomique dont seuls les banques et l’Etat tirent profit, les épargnants devant se contenter pour leur part de maigres revenus, insuffisants pour maintenir leur pouvoir d’achat en l’état. Après la pétition « Banques : actionnaires chouchoutés, clients pénalisés » dans laquelle Test-Achats dénonçait, avec 18.000 signataires, les faibles taux d’intérêt des comptes d’épargne et l’augmentation des frais bancaires, l’association de consommateurs va encore plus loin. Elle invite les épargnants à repenser la fiscalité de l’épargne via des propositions visant à augmenter le rendement de leur épargne et à garantir de la sorte leur pouvoir d’achat à long terme sur www.test-achats.be/epargnefiscalite.

Et votre épargne, qui en profite ? https://youtu.be/BJsoLmsEARc
TEST ACHATS

Votre avis nous intéresse!

Avis