Du 3 au 20 mai, Uccle s’associe à la campagne de sensibilisation “Télédon 2017”



Du 3 au 20 mai, Uccle s’associe à la campagne de sensibilisation “Télédon 2017”

Chaque année 400 personnes décèdent faute d’avoir pu être transplantées à temps et 250.000 personnes ont besoin de sang. C’est pourquoi Catherine Roba-Rabier, Échevin de la Santé, et Boris Dilliès, Officier de l’Etat civil, ont choisi de soutenir la campagne de sensibilisation “Télédon 2017”. Cette mobilisation traduit leur volonté d’attirer l’attention du public sur l’importance du don d’organes et de sang mais aussi de l’inviter à poser un regard différent sur un geste gratuit et solidaire.

Si d’importants progrès ont été faits dans le traitement de certaines maladies, le recours à des greffons humains reste, dans de nombreuses situations, le seul moyen de sauver un patient dont l’un des organes vitaux est défaillant. Cependant,
malgré la loi de 1986 qui précise que tout Belge est donneur potentiel sauf si il a exprimé une opposition, le nombre de prélèvements effectués ne suffit pas à répondre à toutes les demandes de greffes. Par ailleurs, chaque jour, des accidentés de la route, leucémiques, hémophiles, grands brûlés… ont besoin de sang pour recouvrer la santé ou rester en vie. Aucun médicament ne peut remplacer le don de sang humain et le nombre de donneurs diminue d’année en année. Se déclarer donneur d’organes à son décès et/ou nouveau donneur de sang devient indispensable pour aider les autres dans les moments les plus critiques et leur donner une nouvelle vie. Si pour Catherine Roba-Rabier, participer à l’opération “Télédon 2017” doit notamment permettre de lever les doutes qui circulent encore dans les esprits sur ces deux actes généreux qui sauvent des vies, elle souhaite aussi que chacun puisse faire connaître sa volonté de son vivant face au don d’organes et en parle à ses proches. “Encore trop souvent les proches ne connaissent pas la décision du défunt. Chaque décision prise de son vivant soulagera ses proches d’une lourde charge émotionnelle dans une situation difficile. Par ailleurs, cette décision facilitera également le travail des équipes médicales pour lesquelles la procédure de transplantation est une course contre la montre”, précise-t-elle. “Que ce soit pour ou contre, la décision face au don d’organes est respectable et sera toujours respectée. Mais n’oublions pas que demain ou tout à l’heure, chacun peut avoir besoin d’un organe”, souligne Boris Dilliès.

Concrètement :
– Pour exprimer sa volonté expresse d’être donneur d’organes : se rendre au Service Population de l’Administration communale d’Uccle pour y remplir un formulaire de consentement. La décision sera alors inscrite au registre national. Le Service Population est situé place Jean Vander Elst 29 à 1180 Uccle et est accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 15h (le jeudi jusqu’à 19h). Pour en savoir plus : www.beldonor.be ou 0800/35.544 (numéro gratuit).

Dans le cadre de l’opération “Télédon 2017”, et à cet effet exclusif, le Service Population sera exceptionnellement ouvert le samedi 20 mai 2017 de 9 à 11h.

– Pour le don de sang : les prochaines séances de collectes de sang organisées par la Commune d’Uccle auront lieu à la Salle 1180 (rue Robert Scott 14 à 1180 Uccle) les mercredis 14/06, 19/07, 16/08, 13/09 et 13/12/2017 de 12h30 à 18h. Pour en savoir plus : www.croix-rouge.be ou 0800/92.245 (numéro gratuit).

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article