Didier Reynders sur la situation de Loup Bureau



– étudiant arrêté en Turquie
Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a reçu une lettre ouverte demandant que la Belgique joigne ses efforts à ceux des autorités françaises afin de permettre à Loup Bureau, étudiant français, de revenir en Belgique terminer ses études dans les meilleures conditions. Des contacts ont immédiatement été pris avec les autorités françaises afin de s’informer des démarches entreprises dans le cadre de l’assistance consulaire à leur ressortissant. En effet, s’agissant d’un national français, la Belgique n’est pas en mesure d’offrir à Loup Bureau l’assistance consulaire, mais bien une éventuelle assistance à titre humanitaire. Le ministre souligne également que la Belgique continue à défendre la liberté d’expression et de la presse dans ses contacts bilatéraux, y compris avec la Turquie.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article