Didier Reynders salue l’autorisation des autorités ougandaises pour le départ des enfants adoptifs

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères Didier Reynders fait savoir que les autorités ougandaises ont donné leur accord pour le départ de quatre enfants adoptifs vers la Belgique. Les enfants ougandais pourront ainsi bientôt venir vers notre pays depuis Kampala avec un visa humanitaire, accompagnés de leurs parents.

Le ministre remercie les autorités ougandaises pour cette décision, et en particulier le Président Yoweri Kaguta Museveni, avec qui il a eu une réunion le 22 septembre, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Lors de sa rencontre avec le président ougandais, le ministre a soulevé le cas de ces quatre enfants adoptifs.

Didier Reynders est heureux que les parents pourront bientôt rentrer à la maison avec leurs enfants. Ils ont vécu trop longtemps dans l’incertitude.

Les autorités ougandaises et belges ont eu des consultations permanentes. Un premier groupe de six enfants a reçu fin août l’autorisation et le visa, et se trouve entretemps dans notre pays.

Pour les quatre autres enfants, la situation juridique était différente car leurs dossiers ont été déposés après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’adoption. Suite à cette nouvelle loi, les possibilités pour les étrangers pour adopter un enfant ougandais ou pour devenir leur tuteur ont été réduites. C’est pourquoi il a fallu rechercher une solution qui était en conformité avec le droit ougandais et le droit belge.

L’ambassade de Belgique à Kampala reste à la disposition des parents pour une assistance administrative et pratique dans le traitement de cette procédure.

Votre avis nous intéresse!

Avis