Design Scandinave RECORD MONDIAL POUR PAAVO TYNELL

Design Scandinave
RECORD MONDIAL POUR PAAVO TYNELL
Résultats de la vente du 25 avril 2017, à Paris
Paris – Les prix se sont envolés pour la vingtaine de pièces signées par le créateur finlandais Paavo Tynell, ce mardi 25 avril 2017, lors de la vente Design Scandinave organisée par Artcurial. Toutes ont été vendues ! La maison de vente a même décroché le nouveau record mondial pour une œuvre de l’artiste vendue aux enchères avec la suspension Snowball de 1950 (lot 6), cédée 238 400 € / 252 704 € (estimation : 40 000 – 60 000 €). Sous le marteau d’Hervé Poulain, la vente a totalisé, dans son intégralité, 1 381 360 € / 1 464 242 $, dépassant son estimation, avec 74 % de lots vendu.

TOP LOT : Lot 6 : Paavo Tynell, rare suspension dite « Snowball », circa 1950, métal laqué noir et laiton, Edition Taito Oy, adjugé 238 400 € / 252 704 $ frais inclus (estimation : 40 000 – 60 000 €)
RECORD DU MONDE POUR UNE ŒUVRE DE L’ARTISTE VENDUE AUX ENCHERES

« Nous avons voulu que nos ventes de Design scandinave réunissent non seulement les noms incontournables attendus par les collectionneurs, mais également des artistes plus rares aux enchères. La sélection que nous avons effectuée avec Aldric Speer, notamment le chapitre dédié à Paavo Tynell, a été unanimement saluée ! Nous sommes heureux de défendre la diversité des courants du design scandinave, et de mettre en lumière des personnalités artistiques moins connues. » Emmanuel Bérard, Directeur Département Design, Artcurial

La vacation a été marquée par l’engouement des collectionneurs internationaux (83 % du volume de vente a été réalisé par des acheteurs étrangers), pour les créations de Paavo Tynell. Spécialiste de la lumière, le finlandais privilégie le laiton et le sculpte tel un orfèvre pour créer des luminaires poétiques, parfois empreints d’éléments naturalistes. Célébré comme « l’homme qui illumina la Finlande », Paavo Tynnel fut le premier producteur industriel de luminaires en Europe, dans les années 1950.

Artcurial avait réussi l’exploit de réunir un ensemble exceptionnel de 21 pièces de cet artiste peu présent en ventes publiques, surtout en comparaison des signatures danoises. Provenant pour l’essentiel directement de sa famille et conservées jusque-là à Helsinki, elles ont toutes trouvé preneurs, plusieurs luminaires s’adjugeant même, après de longues batailles d’enchères, à des prix bien supérieurs à leurs estimations : une rare lampe de table (lot 3) atteint 55 900 € / 59 254 $ (estimation : 15 000 – 25 000 €), une importante suspension mod. l40-8 des années 1940 (lot 5) obtient 113 100 € / 119 886 $ (estimation : 50 000 – 70 000 €).

Dans la suite de la vente, les figures incontournables de l’école danoise connaissent toujours le même engouement. Le canapé Tivoli de Finn Juhl est ainsi vendu 41 600 € / 44 096 $ (lot 68), au-delà de son estimation ; le lit de repos mod.PK80 de Poul Kjaerholm, de 1957 (lot 76), obtient 50 700 € / 53 472 $ (estimation : 25 000 – 35 000 €) et une suite de 12 chaises PK9 du même auteur (lot 80) 84 500 € / 89 570 $.

Lot 6 : Paavo Tynell, rare suspension dite « Snowball », circa 1950, métal laqué noir et laiton, Edition Taito Oy,
adjugé 238 400 € / 252 704 $ frais inclus (estimation : 40 000 – 60 000 €)
RECORD DU MONDE POUR UNE ŒUVRE DE L’ARTISTE VENDUE AUX ENCHERES

Votre avis nous intéresse!

Avis