Des centaines de léopards des neiges victimes chaque année du braconnage

Aujourd’hui, on estime qu’il ne subsiste qu’entre 4 000 et 6 500 léopards des neiges à l’état sauvage. Le nouveau rapport de TRAFFIC indique que des centaines d’entre eux succombent chaque année dans les montagnes d’Asie. Ainsi, depuis 2008, entre 221 et 450 léopards des neiges ont été tués, ce qui équivaut à pas moins de quatre décès par semaine. Un nombre qui aurait pu en réalité être bien plus élevé car dans ces régions inhospitalières, de nombreux animaux disparaissent également sans qu’on le sache.

Les auteurs du rapport ont utilisé différentes méthodes – saisie de dossiers, enquêtes et entretiens avec des experts – pour fournir la première estimation quantitative de l’ampleur du braconnage et du commerce illégal des léopards des neiges depuis 2003. Il semble que la majorité d’entre eux aient été tués en représailles après avoir attaqué du bétail (55 %) ou à cause de pièges qui ne leur étaient pas destinés (18 %).

Seuls 21 % des léopards des neiges sont braconnés pour leur fourrure et d’autres parties de leur corps destinées au commerce illégal. Mais le rapport indique aussi que plus de la moitié des animaux tués en représailles ou dans des pièges se retrouvent également sur le marché noir en raison de leur valeur marchande.

« Le braconnage des léopards des neiges se poursuivra, à moins que nous ne travaillions ensemble pour réduire drastiquement les conflits entre hommes et animaux et veiller à ce que les communautés locales puissent cohabiter pacifiquement avec les félins », déclare Risha Sharma, directeur du programme du WWF consacré aux léopards des neiges et co-auteur du rapport. « Les systèmes de rémunération ainsi que les clôtures innovantes qui tiennent les prédateurs à distance permettent de faire la différence sur le terrain et nous avons aujourd’hui besoin d’étendre ces solutions afin que les communautés locales et par conséquent, les léopards des neiges, puissent en bénéficier. »
Les auteurs du rapport appellent également les gouvernements à soutenir ces programmes. Le WWF recommande par ailleurs de renforcer les législations nationales et transnationales sachant que moins d’un quart des cas de braconnage connus ont fait l’objet d’une enquête et que seuls 14 % des auteurs présumés ont été poursuivis.

Plus de 90 % des cas de braconnage de léopards des neiges se produisent dans cinq pays : la Chine, la Mongolie, le Pakistan, l’Inde et le Tadjikistan. Au Népal, le nombre de léopards tués est relativement élevé compte tenu de leur faible population dans le pays. La Chine et la Russie sont souvent identifiés comme les deux pays cibles en matière de commerce illégal de léopards des neiges mais ces 10 dernières années, de nombreuses peaux de léopards ont également été vendues en Afghanistan.
Les léopards des neiges vivent dans les montagnes de haute altitude des 12 pays suivants : l’Afghanistan, le Bhoutan, la Chine, l’Inde, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Mongolie, le Népal, le Pakistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan.

Plus d’informations concernant le léopard des neiges sur notre site Internet :

WWF

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article