#COURANTSD’AIRS :COURANTS D’AIRS Festival des courants d’arts de la scène

COURANTS D’AIRS
Festival des courants d’arts de la scène
Du 19 au 23 avril 2017

Le Festival Courants d’Airs présentera sa 12ème édition du 19 au 23 avril 2017

Organisé par le Conservatoire royal de Bruxelles, le festival Courants d’airs présente sa 12ème édition du 19 au 23 avril 2017. Poursuivant sa quête d’ouverture, cette nouvelle édition est l’écrin des projets en création des écoles supérieures artistiques de la fédération Wallonie-Bruxelles. Puisé dans le vivier créatif du Conservatoire royal de Bruxelles, Mons et Liège, de l’INSAS, l’IAD, L’ENSAV La Cambre, ainsi que du Centre des Arts Scéniques, dont la vocation est d’accompagner les premiers pas des diplômés, 180 comédiens et circassiens ainsi que 110 musiciens participeront à cet événement singulier qui expérimente l’écriture, le jeu scénique, l’intégration de technologies nouvelles, renouvelant ainsi le langage scénique.

Courants d’airs 2017 investit comme de coutume le Conservatoire royal de Bruxelles de la rue du Chêne et ses lieux partenaires dont l’Hôtel de ville, la Grand-Place, le Parlement Bruxellois, l’ULB, The Music Village, le centre culturel Bruegel… Pendant cinq jours, 50 projets originaux mêlant théâtre, musique ou opéra, seront présentés, attestant de la créativité d’une nouvelle génération d’artistes.

30 projets théâtraux, dont 20 sont des créations collectives, évoquent les questionnements de la vie présente, ses appréhensions, et la complexité des relations entre les êtres. Citons entre autres La Lune est écarlate ce soir de Lorena Spindler, C’est lorsque le glaçon a fondu que l’eau est la plus froide de Delphine Peraya, Aline Piron et Elodie Vriamont, ou encore Et si on rêvait de Camille Raséra. A ces projets originaux s’ajoutent des reprises d’auteurs contemporains et plus anciens tels que Dennis Kelly, Angelica Liddell, mais aussi les Frères Grimm.

Du côté de la musique, traversant les époques, ce sont 20 projets en création qui témoignent de la volonté des musiciens, de croiser leur art avec d’autres esthétiques ou d’autres disciplines. En ouverture du festival, A century’s spring rend hommage à Kandinsky à la salle gothique de l’Hôtel de ville, tandis que le projet Tehilim sera présenté au Conservatoire, rue du chêne. En collaboration avec le conservatoire de Berlin (UDK Berlin), Ears wide opened entraine dans les univers de Berio, Elisabeth Angot et Jean-François Jung. Le jazz enfin sera à l’honneur avec le Big Band du Conservatoire royal de Bruxelles qui revisite les standards du jazz, sur la Grand-Place, à l’occasion du centenaire de ce genre musical.

Entre théâtre, musique et opéra, un public pluriel est invité à découvrir les talents de demain.

INFORMATIONS PRATIQUES
Du 19 au 23 avril 2017
http://www.crb-concerts.be/agenda/festival-courants-d-airs/

Votre avis nous intéresse!

Avis