Contre les cambriolages dans les habitations

Cork

7e Opération Rosace contre les cambriolages dans les habitations

Bruxelles 12.05.2017, – Du 15 au 19 mai 2017, l’Opération Rosace sera organisée dans la Région de Bruxelles-Capitale. Lors de cette semaine, 200 gardiens de la paix, conseillers en prévention vol et agents de police vérifieront les éléments de sécurité d’un grand nombre de portes d’entrée. C’est la septième fois que cette action a lieu. Le SPF Intérieur est pilote du groupe de travail « Opération Rosace » qui vise à sensibiliser les citoyens à adopter des mesures pour prévenir les cambriolages dans les habitations au sein de la Région de Bruxelles-Capitale.

Touche pas à ma porte!
Le nombre de vols dans les habitations dans la Région de Bruxelles-Capitale connaît une tendance à la baisse depuis 2011. En 2011, les services de police ont enregistré 10.673 faits, 10.173 faits en 2012, 9.240 faits en 2013, 9.225 faits en 2014 et 8.709 faits en 2015. Mais les cambriolages dans les habitations demeurent un des principaux phénomènes criminels dans la Région.

Pierre Thomas, Directeur à la DG Sécurité et Prévention du SPF Intérieur : « En Région de Bruxelles-Capitale, la majorité des cambriolages sont réalisés par l’avant de l’habitation. Avec un peu d’expérience, un voleur se retrouve à l’intérieur en 1 minute à peine en arrachant un cylindre ou en forçant la porte au pied de biche. Il est donc important de sécuriser correctement sa porte d’entrée, ainsi que le reste de son habitation.»

C’est pourquoi les villes, communes et zones de police de la Région de Bruxelles-Capitale organisent ensemble une action de prévention de grande envergure : l’Opération Rosace. L’objectif est de vérifier 3 éléments de sécurité de toutes les portes d’entrée dans les quartiers les plus touchés par les cambriolages : le cylindre, la rosace et l’espace entre la porte et le chambranle. Ainsi, le cylindre ne peut pas dépasser de plus de 2 mm, la rosace doit être une rosace de sécurité et il ne doit pas y avoir d’espace entre la porte et le chambranle.
S’il y a un problème avec un de ces 3 éléments, l’occupant de l’habitation reçoit un rapport dans sa boîte aux lettres avec les coordonnées du conseiller en prévention vol du quartier pour qu’il puisse fixer un rendez-vous avec lui. Le conseiller en prévention vol peut réaliser, lors d’une visite ultérieure, le check-up complet de la sécurité de l’habitation en concertation avec l’occupant.

Conseiller en prévention vol
Un conseiller en prévention vol est un membre du personnel de la police ou de la commune qui se rend gratuitement chez vous pour réaliser une vérification complète de la sécurité de votre habitation et vous donner des conseils sur mesure.
Vous trouverez les coordonnées du conseiller en prévention vol le plus proche de chez vous sur le site web www.conseillerenpreventionvol.be.

Résultats de l’Opération Rosace 2016

Nombre de portes vérifiées
13.011
Nombre de portes à risque
4.917 [1] Proportion de portes à risque
38%
Nombre de flyers distribués
31.798

[1] En ce qui concerne le nombre de portes à risque, il est important de contextualiser ce résultat car il dépend également de l’interprétation des trois éléments de sécurité par les agents de terrain. Il n’est par exemple pas toujours évident de savoir si une rosace est bien une rosace de sécurité ou si le cylindre dépasse bien de deux millimètres ou non. Il faut donc prendre ce résultat avec prudence même si assurément, il constitue une information assez interpellante dans la lutte du phénomène cambriolages.

Votre avis nous intéresse!

Avis