#Chine-Belgique, 120 ans d’#histoire partagée !

EXPOSITION

Chine-Belgique, 120 ans d’histoire partagée !
Il y a 120 ans, le vice-roi Li Hong Zhang rencontrait sa majesté Léopold II au Palais Royal de Bruxelles, à l’occasion d’un dîner officiel que celui-ci avait organisé en son honneur.
Lors de ce dîner furent jetées les bases d’une coopération mutuelle entre la Belgique, 5e puissance industrielle de l’époque, et la Chine, empire de 400 millions d’habitants, qui désirait ainsi entrer dans le cercle des Nations modernes.
Pourtant, les relations entre la Chine et l’Occident existaient déjà depuis l’époque romaine, à travers les contacts commerciaux sur la route de la soie. A partir de la fin du XVIe siècle, des missionnaires jésuites établirent des contacts plus durables, en particulier avec la cour impériale. L’ouverture de la Chine à l’influence occidentale, tant commerciale que politique ou culturelle, favorise des échanges plus denses dès le milieu du XIXe siècle et laisse une trace durable dans l’histoire et le paysage chinois. Le port de Tianjin (ou Tientsin), non loin de Pékin, en est un exemple frappant.
L’apport de la Belgique s’illustrera à cette période dans des échanges commerciaux ingénieux, comme dans le lancement de grands projets urbanistiques (chemin de fer, tramways, bâtiments, électricité) et dans des échanges intellectuels et universitaires.
Cette évocation historique, agrémentée de documents originaux, de photographies et de films d’archives, met en lumière l’histoire centenaire qui lie ces deux pays. Les photos nous montrent le Tramway de Tianjin et les policiers et soldats municipaux belges de Tianjin en 1908.
Au Foyer Culturel – Campus du Solbosch – ULB 22-24, av. Paul Héger – 1050 Bruxelles, du 4 au 22 avril. Heures d’ouverture, du lundi au samedi de 8h00 à 18h00. Entrée libre. Informations : www.ulb.ac.be/culture – ULB Culture

Votre avis nous intéresse!

Avis