Chez Léon est “Brusselicious” !

Chez Léon est “Brusselicious” ! Et oui, c’est aussi l’une des meilleures adresses culinaires de la capitale !

Chez Léon est ravi et tout joyeux d’apprendre qu’il a été retenu par Visit Brussels comme l’une des meilleures adresses de la capitale pour qui veut découvrir et apprécier la cuisine belge et bruxelloise de qualité. Jolie nouvelle ! Notre maison a reçu le label Brusselicious qu’elle partage avec fierté avec quelques autres institutions gourmandes de la ville. « Chez Léon », maison bruxelloise s’il en est, est heureux de voir ainsi mis à l’honneur une cuisine riche de traditions, de fêtes et de gourmandises qu’il défend depuis sa création en 1893.

C’est Léon Vanlancker, arrière arrière grand-père de Rudy Vanlancker, propriétaire actuel de Chez Léon, qui inventa le cornet de frites, icône de la belgitude. La cuisine bruxelloise puise ses racines dans l’histoire, les produits de la terre autant que ceux de la mer, mais aussi la zwanze et les ambiances de kermesse. Implantée au 18 de la rue des Bouchers depuis la fin du 19e siècle, Chez Léon a aidé à la réputation festive de notre capitale. La ville et l’enseigne ont profité des réjouissantes liés à l’Exposition universelle de Bruxelles en 1958 pour faire entrer le Moules-frites dans le patrimoine des épicuriens de toutes origines. Restée dans son jus et sa gouaille, avec ses nappes en papier et ses photographies d’époque, l’enseigne est depuis l’adresse de cœur des Bruxellois comme des Belges, célèbres ou non, mais aussi des touristes de tous horizons en quête d’histoires et d’authenticité.

Ambassadeur de la belgitude, Chez Léon entretient cette idée bien bruxelloise du festin pour tous. Sa carte a naturellement évolué avec le temps, mais elle est toujours restée fidèle à la cuisine du Plat pays. Aucun sectarisme dans cette maison où le homard n’a pas honte des moules, ni le Sancerre de la Gueuze. Le moule frites y reste emblématique même si l’enseigne décline quatorze recettes du délicieux mollusque pour ceux qui cherchent à sortir des sentiers battus, toujours accompagnées de frites maison. Chaque jour, le tableau affiche salade liégeoise, bol de bigorneaux, waterzooi de volaille à la gantoise, filet américain taillé en salle, stoemp comme on n’en fait plus nulle part, poulet rôti compote, coucou de Malines, omelette au fromage, cervelle de veau servie tartare, tomate aux crevettes grises, croquettes de crevettes, raie au beurre fondu, chicons au gratin, anguille au vert, truite meunière, sole à l’ostendaise, vol au vent, rognons de veau à la liégeoise, lapin à la Kriek, carbonnade à la flamande et autres mousse au chocolat, gaufre ou crêpes flambées.

Le gastronome Anthelme Brillat-Savarin l’affirmait déjà au XIXe siècle dans la ”Physiologie du goût” : ”Le plaisir de la table est de tous les âges, de toutes les conditions, de tous les pays et de tous les jours.” Que la ville et ses institutions défendent ainsi notre patrimoine ne peut que réjouir une enseigne familiale comme la nôtre. Selon le communiqué, chaque maison retenue possède sa personnalité propre mais toutes s’attachent à défendre les valeurs de la cuisine locale : simple, conviviale, goûteuse. La sélection finale a été opérée par un panel de journalistes gastronomiques qui ont pris en compte la présence de plats typiques à leur carte, la qualité de ceux-ci, des ingrédients et du service. Nous les remercions.

CHEZ LEON
Rue des Bouchers 18 – 1000 Bruxelles – Belgique
+32 2 511 14 15
www.chezleon.be
welcome@leon1893.com
Facebook ChezLeon1893

Votre avis nous intéresse!

Avis