Campagne « Tri aveugle, non merci ! – Vous voyez le problème ? Eux, non !»

Avec le soutien des Secrétaires d’État Bianca Debaets et Fadila Laanan
L’asbl ‘Le 3e Œil’ a présenté ce vendredi 21 octobre une campagne de sensibilisation au handicap visuel à travers la thématique de la propreté publique. « Tri aveugle, non merci ! – Vous voyez le problème ? Eux, Non !» a pour but de conscientiser le grand public par rapport aux gestes d’incivilité et à leurs conséquences sur la mobilité des personnes aveugles ou malvoyantes. La campagne se déploie notamment au sein du réseau du métro bruxellois. Elle est soutenue par la Secrétaire d’État bruxelloise en charge de l’Égalité des Chances Bianca Debaets et par la Secrétaire d’État en charge de la propreté publique Fadila Laanan.
Conçue par l’asbl ‘Le 3e Œil’, la campagne « Tri aveugle, non merci ! – Vous voyez le problème ? Eux, non ! » consiste concrètement en l’organisation d’ateliers pour des groupes de personnes de tous âges. On leur fait découvrir le monde de la déficience visuelle et ses corrélations avec celui de la propreté publique. Par cette expérience, le public « valide » se voit placé dans des situations identiques à celles que vivent quotidiennement les personnes souffrant d’un handicap visuel. Il est ainsi question des obstacles que constituent les dépôts sauvages en plein milieu des trottoirs ou les nombreux désagréments causés par les déjections canines par exemple.
« Les personnes souffrant d’une déficience visuelle doivent pouvoir bénéficier librement de l’espace public et il est inadmissible que des obstacles viennent entraver leur chemin. Ces personnes fonctionnent souvent avec des repères acquis au fil du temps et donc venir perturber ces repères à cause de comportements inciviques, c’est intolérable. Je soutiens avec énergie cette initiative et j’espère que le grand public pourra se montrer attentif par rapport à ces situations délicates et également se faire le relais de ces grandes difficultés rencontrées par ces personnes », précise Bianca Debaets, Secrétaire d’État bruxellois à l’Égalité des Chances.
Les personnes participant aux ateliers sont sensibilisées par rapport à l’importance du tri des déchets et puis elles vont sur le terrain, la vue masquée et avec une canne, pour se rendre compte de ce qui ressemble souvent à un parcours du combattant pour les déficients visuels. Une grande partie de la sensibilisation se déroule dans les stations du métro bruxellois.
« Ce qui est important, je crois, c’est que l’ASBL ‘Le 3e Œil’, nous livre le message qu’à nouveau si l’on n’y prend pas garde, ce sont des personnes fragilisées qui seront touchées. On ne se rend pas toujours compte de l’impact que peut avoir une canette jetée par terre ou un sac sorti le mauvais jour. Pour améliorer la situation, vous le savez sans doute, j’ai renforcé le nettoiement sur les voiries régionales avec notamment l’embauche de 300 agents supplémentaires. Bien sûr, Il ne suffit pas de mettre des moyens financiers sur la table, il faut que tout le monde y mette du sien. Et, j’espère que cette campagne permettra de sensibiliser le plus grand nombre », commente Fadila Laanan, la Secrétaire d’État en charge de la propreté publique.
Par le biais de cette campagne choc, la présidente de l’ASBL « Le 3e Œil », Madame Rajâa Jabbour, souhaite « diffuser un message fort, qui répond à la détresse des personnes porteuses d’un handicap visuel confrontées dans leur quotidien à des gestes d’incivilité liés à la propreté publique, qui les limitent dans leur liberté de déplacement et qui mettent à mal leur sécurité ».
L’ASBL « Le 3e Œil » a pour objectif d’aider et d’accompagner toutes personnes souffrant d’un ou plusieurs handicap(s) de tout type, en particulier les personnes aveugles et amblyopes, et qui propose un service d’accompagnement pour tout projet, individuel ou collectif, d’apprentissage, de formation ou de participation à la vie sociale. Outre son travail avec un public déficient visuel, elle mène des actions grand public pour « démystifier » le monde du handicap et faire évoluer les mentalités.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article