Camp scout : objectif zéro déchet

A quelques jours des préparatifs des traditionnels camps scouts, la Ministre de l’Environnement Céline Fremault a tenu à informer les mouvements de jeunesse bruxellois d’une série de conseils pour tendre au maximum vers un camp « zéro déchet » et « Good Food ». Respectant la nature, les scouts sont des pionniers du « zéro déchet » en adoptant la gourde, la gamelle, la malle de camps, la location de tente et l’esprit de la débrouillardise. Un courrier a été récemment envoyé aux différentes fédérations des mouvements de jeunesse bruxellois pour leur faire part des nombreux conseils et astuces pour réussir un camp durable.
Les astuces compilées par Bruxelles Environnement sur son site internet (www.environnement.brussels) concernent les repas Good Food pour privilégier des produits locaux, de saison et respectueux de l’environnement, tout en réduisant les protéines animales au profit d’alternatives végétariennes. De nombreux conseils sont donnés également pour réduire la quantité de déchets en privilégiant les emballages réutilisables, le recyclage, les produits d’entretien et cosmétiques faits maison. Et enfin penser à partager, réutiliser et entretenir le matériel.
« L’objectif zéro déchet doit être considéré comme une opportunité et non comme une contrainte. Il comporte plusieurs avantages tels que la diminution de son empreinte sur l’environnement, l’adoption d’une alimentation plus saine en privilégiant les produits frais, la réduction des dépenses en apprenant à faire soi-même et en privilégiant la réutilisation, sans oublier le développement de son autonomie. Le zéro déchet est une formule gagnante pour les citoyens toutes générations confondues et pour l’environnement. Et commencer dès le plus jeune âge ne peut être qu’une formule gagnante ! » explique la Ministre Céline Fremault.

Votre avis nous intéresse!

Avis