« Bruxelles terre d’identités », à Saint-Josse puis à Anderlecht

 

A l’heure où le rejet de l’autre et le repli sur soi attisent crispations et peurs, le Mouvement Présence et Action Culturelles (PAC) a proposé à des citoyen·ne·s bruxellois·e·s de s’interroger sur leurs identités multiples aussi variées que riches. Ce regard particulier, ce « qui nous sommes », a été posé à travers les récits migratoires – internationaux, européens ou nationaux – de ces Bruxellois·e·s. A travers leurs paroles, leurs souvenirs et leurs récits, la région bruxelloise apparaît dans toute sa diversité et au-delà des considérations identitaires parfois trop monolithiques.

Après une année de travail et de création, ces citoyen·ne·s et leurs récits s’exposent aujourd’hui dans ce rhizome identitaire grand format : « Bruxelles, terre d’identités ». 16 portraits de Bruxellois·e·s capturés par 16 artistes bruxellois·e·s, aboutissement d’un projet aux multiples facettes.

Que nous racontent-ils•elles sur leur histoire et sur la nôtre ? Comment les identités multiples se constituent-elles ? Par quoi sont-elles traversées ? Comment devient-on Bruxellois·e quand on vient d’ailleurs, de Wallonie ou de Flandres, mais aussi de l’autre bout du monde ? Autant de questions auxquelles ils·elles nous invitent à répondre à notre tour.

L’exposition « Bruxelles terre d’identités » sera visible à l’administration communale de Saint-Josse, rue de l’Astronomie 12/13 jusqu’au mardi 24 avril puis déménagera dans les jardins du Centre Culturel d’Anderlecht (Escale du Nord – rue du Chapelain 1), du mardi 15 au mercredi 30 mai.

Renseignements au téléphone : 0496/ 07 21 40

 

Laisser un commentaire