Bruxelles déci-belle



Après Bruxelles, ma belle en 2012, Bruxelles re-belle en 2013
et Bruxelles babel-le en 2014, voici Bruxelles déci-belle en 2016.

De quoi s’agit-il ?
Une équipe d’amoureux et d’amoureuses de Bruxelles vous emmène découvrir des réalités visibles et invisibles de la ville pour les transcender ensuite à travers l’écriture oulipienne et le déploiement imaginaire qu’elle autorise. Il s’agira non seulement d’arpenter le pavé bruxellois, d’ouvrir les yeux, le nez, mais aussi et surtout les oreilles !
Cette édition aura en effet pour thème la musique et les sons dans la ville et dans tous leurs états.
Durant quatre jours, le matin, des balades seront proposées autour de lieux, activités, expériences liés à la musique certes, mais également aux ambiances sonores urbaines. L’après-midi, des ateliers d’écriture seront organisés, exploitant les observations enregistrées, les émotions vécues, les souvenirs apparus le matin.
Ces activités sont animées par des membres du mouvement littéraire OuLiPo (Ouvroir de littérature potentielle) qui proposeront des formes d’écriture basées sur des contraintes, souvent ludiques.
Certains soirs, des spectacles vous seront proposés.
Le dernier jour, les productions écrites de la semaine seront mises en scène – et en son !
Ces deux dernières activités sont ouvertes à un large public.

Bruxelles déci-belle : quand ?
Du lundi 31 octobre au jeudi 3 novembre 2016.

Bruxelles déci-belle : où ?
Notre quartier général sera la Maison de la Francité, 18, rue Joseph II (Bruxelles-Ville), mais les balades arpenteront toute la ville. Les ateliers d’écriture se tiendront dans divers lieux culturels, les spectacles à la Maison du Livre (Saint-Gilles).
Pour voir la liste et un descriptif des balades du matin, voir la page suivante.

Bruxelles déci-belle : pour qui ?
Aucun prérequis n’est exigé pour participer. Il n’est pas nécessaire non plus d’avoir déjà l’expérience d’un atelier d’écriture, d’avoir lu des oeuvres de l’Oulipo ni d’être capable de réciter par coeur les Cent mille milliards de poèmes de Raymond Queneau.

Bruxelles déci-belle : qui anime ?
Cette année, Amélie Charcosset, Martin Granger, Robert Rapilly, Olivier Salon nous accompagnent dans les ateliers d’écriture.

Bruxelles déci-belle : combien ?
La participation demandée pour les quatre jours est de 99 €.
Ce montant permet de participer à toutes les activités (balades, ateliers d’écriture, rencontres, spectacles), il ne comprend pas le logement ni les repas.
Des possibilités de logement seront proposées en fonction des demandes.

Bruxelles déci-belle : comment s’inscrire ?
1. envoyer un courriel à Henry Landroit (henry.landroit@skynet.be) signalant votre participation ;
2. verser le montant de votre inscription avant le 20 octobre 2016 sur le compte
BIC BPOTBEB1 IBAN BE04 0003 2542 8431 du CQFD – Bruxelles.
Attention : les chèques ne sont pas acceptés.
L’inscription ne sera jugée valable qu’après le payement. Vous serez alors tenu(e) au courant de tout ce qui concerne Bruxelles déci-belle (détails d’organisation, programme détaillé, nouvelles, etc.).

Pour s’informer plus encore :
Jacqueline Martin (jacqueline.martin@skynet.be)

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article