RTBF BRUXELLES 58

« Bruxelles 58, la nouvelle capitale sur la RTBF!

 

 

 

Le 17 avril 1958 s’ouvrait l’Exposition universelle et internationale Bruxelles sur le plateau du Heysel. Un évènement marquant dans l’histoire de la Belgique et de sa capitale et qui a entraîné d’importants bouleversements et travaux dans la ville de Bruxelles, dont le fameux Atomium.

A l’occasion de ce 60e anniversaire de l’Expo 58, Elodie de Sélys nous propose ce documentaire coproduit par la RTBF qui dévoile les intrigues, les coulisses et les secrets qui entourent cet évènement exceptionnel. Pour commenter ce documentaire « Bruxelles 58, la nouvelle capitale » réalisé par Grégory Goethals, Elodie a invité Odette Mot, ancienne chef des hôtesses de 1958, une Bruxelloise de 90 ans qui a connu tous ces changements de la ville ainsi que Claire Billen, ancienne professeur à l’ULB en géographie urbaine et aménagement du territoire et qui a signé des articles dans le livre « L’expo 58, un tournant dans l’histoire de Bruxelles ».

En 1958, Bruxelles accueillait la première exposition universelle d’après-guerre. Cet évènement de grande ampleur va profondément transformer le visage de la ville : tunnels routiers, parking à étages, aéroport ultra moderne, premiers gratte-ciels,… Trois ans de travaux suffisent à effacer l’image de ville provinciale au profit d’une capitale moderne. Ce statut sera acquis au moment où de nouvelles institutions internationales voient le jour (Communautés européennes, OTAN). Quelques mois avant l’ouverture de l’Expo 58, Bruxelles est désignée siège provisoire des institutions européennes.

Lors de l’exposition universelle, la Belgique démontre également le talent et les prouesses de ses ingénieurs. Imaginé par André Waterkeyn, l’Atomium devient une fierté nationale et le symbole de la capitale belge.

Ce documentaire nous raconte les coulisses de cet évènement exceptionnel pour lequel quelques hommes vont mêler leurs ambitions au destin de la ville. Au niveau politique, un jeune échevin bruxellois, Paul Vanden Boeynants, mobilise des hommes d’affaires locaux. C’est dans ce contexte que nait le Parking 58, un parking ultra moderne créé par Claude De Clercq, futur « Roi des parkings » en Belgique. Importateur du spiritueux Martini, Aldo Vastapane profite de la construction de l’aéroport de Zaventem pour lancer un concept inédit, des boutiques « Duty free » où les produits sont vendus sans taxes. Plus étonnant : l’Expo 58 va jouer un rôle clé dans les affaires du cinéaste Walt Disney. Une attraction du pavillon américain lui donne l’inspiration pour le scénario d’un film qui connaîtra un très grand succès. Sorti dans les salles en 1961, « The Absent-Minded Professor » permettra aux frères Disney de rembourser leurs dernières dettes. 

Ce film est un voyage à travers le temps qui s’arrête également dans les années 60 et 70. Cette période est marquée par des projets urbanistiques controversés imaginés dans la foulée de l’exposition universelle. (Photo : ©Bernard Rosenbaum)

Production : Medianext en coproduction avec la RTBF. Une émission Retour aux sources, le vendredi 13 avril à 22h45 sur La Une TV. Rediffusion sur La Trois le samedi 14/04 à 21h05 et le jeudi 26/4 à 14h30.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.