BRUce Pepper assistera les passagers de Brussels Airport cet été

En cette saison estivale, Brussels Airport vibrera au rythme des festivals de musique, avec une terrasse éphémère dans le hall des départs. Différentes activités liées aux festivals seront également organisées dans le terminal et les restaurants proposeront des menus spéciaux. Tout au long de l’été, parents et enfants pourront emprunter des files spécialement aménagées au niveau du contrôle des bagages à main. Une fois ce contrôle passé, tout le monde pourra faire la rencontre de BRUce Pepper, un robot qui peut aiguiller les passagers dans l’aéroport.

À Brussels Airport, les vacances d’été pointent le bout de leur nez. Pour le premier week-end des vacances, l’aéroport n’attend pas moins de 232.000 passagers, dont 131.000 au départ. Le personnel de l’aéroport est prêt à recevoir tous les passagers, mais c’est sans compter sur BRUce Pepper qui viendra également en aide aux passagers.

Le robot humanoïde développé par Softbanks Robotics et qui répond au nom de BRUce Pepper peut lire la carte d’embarquement et indiquer aux passagers leur porte d’embarquement. Il peut aussi dire le temps qu’il fait à destination en temps réel. Il reçoit ces données météorologiques grâce à la Weather Company, la plus grande entreprise de météorologie au monde, qui fait partie d’IBM. BRUce Pepper apporte également toute une série de conseils et d’informations pratiques pour les passagers à propos des magasins et des restaurants, ou pourra donner un bon de réduction. Il connaît évidemment le chemin pour se rendre aux toilettes, les passagers peuvent répondre à un quiz et même prendre un selfie avec lui.

La mise en œuvre de BRUce Pepper est le fruit d’une collaboration entre Brussels Airport Company et IBM dans la foulée du festival des innovations Hack Belgium 2017. Le concept, élaboré pendant le Hack Belgium, a été approfondi ces dernières semaines et sera implémenté pour cet été à l’aéroport.

Des rangées pour les familles au contrôle des bagages à main
Pendant toute la période de vacances, Brussels Airport accorde une attention particulière aux familles qui partent en voyage. Pour rendre leur voyage aussi fluide et agréable que possible, des files spéciales seront ouvertes tout l’été pour les familles avec enfants. La vitesse de ces files est adaptée aux familles et le personnel peut apporter de l’aide supplémentaire pour le passage des poussettes et des aliments pour bébé.

En collaboration avec SOS Villages d’enfants, Brussels Airport fait de cette attente un agréable moment à passer en famille. Les enfants et leurs parents peuvent en effet jouer dans un grand labyrinthe à « je pars en voyage et je prends avec moi… » et ainsi tester ensemble leur mémoire mais aussi leur sens de l’orientation. Le labyrinthe se trouve à la Jetée A, à l’étage inférieur, au niveau des bussing gates.

Brussels Airport vibre au rythme des festivals
Cet été, des dizaines de festivals se tiendront dans toute la Belgique. De très nombreux étrangers viennent même spécialement dans notre pays pour y assister. Brussels Airport se pare aussi de l’esprit de ces festivals à l’aéroport. Devant le hall des départs, une terrasse éphémère a été installée pour mettre directement les passagers dans l’ambiance.

Dans tout l’aéroport trônent différents jeux, comme le Follow the DJ DJ DJ et Pump up the volume. Dans les bars et les restaurants, les passagers peuvent profiter de menus à bons prix aux couleurs des festivals.

Au retour des visiteurs de Tomorrowland, Brussels Airport déploie une nouvelle fois le tapis violet pour les festivaliers et les autres passagers. Un DJ live de Tomorrowland prolongera le plaisir dans l’ambiance féérique unique à ce festival. Pendant les deux week-ends cumulés, près de 15.000 passagers qui viennent dans notre pays pour assister à Tomorrowland sont attendus à l’aéroport. Quelque 10.000 d’entre eux ont réservé un pack Global Journey.

Conseils pratiques pour un départ sans encombre
1. Arriver à l’aéroport en voiture
Si vous venez déposer quelqu’un en voiture, vous pouvez gratuitement utiliser la zone Drop-off située à 300 mètres du terminal au niveau de l’arrêt de bus. En entrant sur le site de l’aéroport, suivez la signalisation « Drop off zone ». Une zone gratuite pour déposer les passagers est également disponible à Brucargo. Le site est desservi toutes les dix minutes par un bus gratuit ou une navette à destination du terminal. Les passagers peuvent atteindre l’aéroport en une dizaine de minutes. Réservez aussi votre place de parking.
Les Front Parkings P1, P2 et P3 sont à disposition pour quiconque vient chercher des passagers. Avec la Pcard+, les trente premières minutes de stationnement sont gratuites dans ces parkings.

2. Aéroport facilement accessible avec les transports en commun
Lors des jours de grands départs, un trafic important est prévu sur les voies d’accès à l’aéroport. Les transports en commun peuvent alors présenter une bonne alternative. La gare et l’arrêt de bus se situent à quelques étages sous le hall des départs. Six trains par heure sont prévus chaque jour depuis et vers le centre de Bruxelles. Ainsi, chaque jour, six trains par heure sont prévus depuis et vers le centre de Bruxelles.
• Aller à l’aéroport en train
En semaine, pas moins de 83 gares belges proposent une liaison ferroviaire directe avec la gare Brussels Airport-Zaventem. Le week-end, elles sont au nombre de 76. Les horaires de train complets peuvent être consultés sur le site web de la SNCB www.letrain.be ou via l’application SNCB gratuite.
• Aller à l’aéroport en bus

3. N’oubliez pas vos documents de voyage
Emportez bien votre carte d’identité et votre passeport. Pour pouvoir prendre l’avion, les enfants de moins de 12 ans doivent être titulaires d’une Kids-ID ou d’un passeport. Si l’enfant voyage sans ses parents, mais par exemple avec les grands-parents, un document signé par les parents doit être fourni indiquant que l’enfant voyage avec d’autres personnes. Ce document est disponible auprès de votre commune.

Depuis le 7 avril 2017, des mesures de sécurité renforcées sont d’application pour la zone Schengen selon lesquelles la police frontalière doit désormais contrôler dans la base de données de la police chaque voyageur qui entre dans la zone Schengen ou en sort. En cas de « hit » (quelqu’un qui est connu/signalé), s’en suit un contrôle adapté. Et pareille mesure demande invariablement plus de temps. La police frontalière demande donc également aux voyageurs de s’y prémunir en arrivant bien à temps à l’aéroport.
4. Enregistrez-vous en ligne
L’enregistrement en ligne vous fait gagner du temps. Ce service est disponible 24 heures avant l’heure de départ prévue ou selon les informations fournies par votre compagnie aérienne. Dans ce cas, vous pouvez déposer vos bagages au guichet « bagage drop-off » de votre compagnie aérienne.

5. Préparez votre bagage à main pour le contrôle de sécurité
N’emportez pas d’objets pointus dans votre bagage à main et placez les liquides dans votre bagage en soute. Vous voulez malgré tout emporter des liquides ou gels dans votre bagage à main ? Veillez à ce que ceux-ci soient conformes à la législation : contenus dans des flacons ou tubes, pour un maximum de 100 ml. Rassemblez-les dans un sac plastique transparent et refermable pouvant contenir maximum 1 litre.

Exceptions : les médicaments liquides accompagnés d’un certificat médical ainsi que les aliments pour bébé.
Les ordinateurs portables et les tablettes doivent être présentés séparément au contrôle de sûreté. Déposez vos pièces de monnaie, clés, portefeuille, téléphone mobile, montre et ceinture dans un bac séparé.

Votre avis nous intéresse!

Avis