Brexit: Bruxelles se profile comme place financière auprès des Londoniens

Brexit: Bruxelles se profile comme place financière auprès des Londoniens

Ce mardi 30 mai, la Secrétaire d’Etat bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne se rendra à Londres pour un séminaire intitulé “Brussels, the new finance Hub”. Elle y présentera, devant une cinquantaine de représentants des plus grands noms de la finance londonienne, les atouts de Bruxelles comme place financière. Outre les arguments généraux en faveur de Bruxelles (industrie de service très développée et multilingue, excellente qualité de vie et abordabilité de l’immobilier de bureaux), des avantages spécifiques au secteur financier seront développés.

” La concentration à Bruxelles d’une main d’œuvre qualifiée et multilingue ainsi que la présence d’acteurs clé du marché, experts en fintech, gestion de fonds ou clearing, comme Euroclear, Bank of NY Mellon, Swift et MasterCard, sont des arguments qui parlent particulièrement au secteur financier. La présence à Bruxelles de la Fédération bancaire de l’Union européenne, qui représente 4.500 banques en Europe et fixe quotidiennement l’Euribor (groupe de taux d’intérêt de la devise Euro largement utilisés en Europe) est également un atout majeur” explique Cécile Jodogne.

Bruxelles souhaite se présenter comme tête de pont continentale pour les entreprises londoniennes et développer avec les autorités britanniques une relation basée sur la coopération, plutôt que sur la concurrence. Dans ce cadre, Cécile Jodogne rencontrera une représentante de la Chambre de Commerce de Grande-Bretagne ainsi que l’Adjoint au Maire pour les questions de commerce et d’échanges économiques.

Alors que les grandes villes européennes sont en compétition dans le contexte du Brexit, Bruxelles apparaît comme une option de premier choix. Fin mars, le marché d’assurance londonien Lloyd’s annonçait l’ouverture d’une succursale dans notre capitale. Son président expliquait alors que la solidité et la flexibilité de l’environnement régulatoire, couplé à la disponibilité de professionnels expérimentés et à sa localisation au cœur de l’Europe les avaient convaincus de choisir Bruxelles. Pour les entreprises britanniques dont les employés seront potentiellement amenés à faire la navette, la situation de Bruxelles comme capitale la plus proche de Londres et son accessibilité exceptionnelle en transports en tous genres sont des atouts décisifs.

Votre avis nous intéresse!

Avis