Bianca Debaets veut interdire les poneys de foire en Région de Bruxelles-Capitale



Bianca Debaets veut interdire les poneys de foire en Région de Bruxelles-Capitale

GAIA : « C’est une excellente nouvelle »
La Secrétaire d’Etat bruxelloise en charge du bien-être animal, Bianca Debaets, a indiqué ce matin son intention de mettre un terme aux manèges à poneys en Région Bruxelles-Capitale. Un projet de loi allant dans ce sens sera soumis à l’analyse du Conseil bruxellois du Bien-être animal, dans lequel siège notamment GAIA. Ann De Greef, directrice de GAIA : « Cela fait quelques années déjà que nous demandons de mettre fin à ces ‘attractions’ d’un autre temps. La décision de Madame Debaets de concrétiser ce souhait de longue date des associations de défense des animaux et du public est donc une excellente nouvelle ! »
Un arrêté royal de 2013 relatif au bien-être des chevaux et des poneys pendant les kermesses prévoit déjà toute une série de conditions auxquelles les carrousels doivent répondre pour pouvoir utiliser des poneys. GAIA ainsi que Animaux en Péril et la Chaîne bleue mondiale, s’étaient d’ailleurs mis autour de la table avec les représentants de forains et la ministre en charge de l’époque pour établir ces normes. Cet arrêté avait notamment permis de mettre fin aux détentions des poneys pendant la nuit dans des camions étriqués et dans l’obscurité. Ann De Greef, nuance cependant : « Au delà du simple fait que le contrôle de ces normes est très difficile à assurer, subsistent de nombreuses réserves éthiques contre l’utilisation de ces animaux, obligés de tourner en rond sans cesse dans un environnement bruyant. GAIA a toujours été clair sur ce point et sur notre objectif final, à savoir qu’une interdiction reste la meilleure solution pour ces animaux ». Et de conclure : « Huit communes bruxelloises, ainsi que quatre communes en Flandre et une en Wallonie n’accordent plus d’autorisations pour les poneys de foire. GAIA invite vivement les Ministres wallon et flamand, Carlo Di Antonio et Ben Weyts à suivre l’initiative de Madame Debaets. »
Arrêt progressif en Wallonie
A noter qu’en Wallonie, le ministre du bien-être animal Carlo Di Antonio a toutefois décidé de mettre un terme aux manèges à poneys, mais la fin de ceux-ci sera mise en place de manière progressive. Tout nouvel acteur ou propriétaire souhaitant transmettre son activité se verra refuser sa demande. L’arrêt définitif des manèges dans la région dépendra donc de l’arrêt de l’activité des forains enregistrés auprès de l’Unité Bien-être animal de Wallonie.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article