Belfius est à nous !

 

« Héritière » du Crédit communal et puis de Dexia, la banque Belfius serait à vendre, tout au moins partiellement. C’est ce qui ressort de la décision du gouvernement fédéral qui a mandaté des spécialistes (3 Américains et un Suisse) pour examiner l’entrée en Bourse de Belfius. Cette banque, qui avait été sauvée financièrement par l’Etat belge, rapporte néanmoins de l’argent à celui-ci : 215 millions d’euros de dividendes en 2016.

Une pétition vient d’être lancée pour dire non à la privatisation. Retrouvez-la sur le site www.belfiusestanous.be . Cette action s’inscrit dans l’idée qu’il faut conserver une banque publique d’intérêt général et accessible à tous sur le territoire national.

Bernard Rosenbaum

Votre avis nous intéresse!

Avis