Baisse de la criminalité à Bruxelles en 2016

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles et le Chef de Corps de la zone de police Bruxelles CAPITALE Ixelles se réjouissent de la baisse de 8 % de la criminalité enregistrée sur le territoire de la Ville de Bruxelles. La diminution la plus importante concerne les vols à la tire avec près de 300 faits en moins en 2016 par rapport à 2015.

Bonne nouvelle pour tous les Bruxellois et plus largement pour les milliers de navetteurs et touristes qui se rendent quotidiennement dans la capitale belge : la criminalité y est en recul. Le nombre de délits enregistrés entre décembre 2015 et décembre 2016 connait une diminution totale de 8 %. Il s’agit des chiffres les plus bas depuis la création de la zone de police Bruxelles CAPITALE Ixelles en 2002. Par rapport à 2014, cela représente une diminution de 23 % des faits de criminalité.

Les faits de vols de voitures (-17 %), les vols à la tire (-13 %) et les vols avec violence (-9 %) constituent les principales formes de criminalité en baisse.
Les actes de vols dans voitures ne sont pas non plus en reste. En effet, sur la même période, ils sont passés de 3048 à 2804, ce qui représente un recul de 8 %. Les vols dans habitations sont également en recul de 5%, le vandalisme de 6 % et les coups et blessures de 4% . Une attention soutenue a également été accordée à la lutte contre le deal de rue.

Des chiffres encourageants expliqués par le travail de proximité, la présence policière et les différents partenariats entrepris par la zone de Bruxelles CAPITALE Ixelles. Le corps de police collabore quotidiennement avec différents services de la Ville sur des projets de prévention en matière de vols à la tire et de nuisances.

Yvan Mayeur « Je suis terriblement fier des résultats générés par les policiers de notre zone. Eux qui ont connu une année particulièrement difficile, ont su garantir la sécurité des Bruxellois et des visiteurs de notre Ville. Sans le travail quotidien de nos policiers, nous n’aurions pas pu permettre la tenue des nombreuses manifestations quotidiennes sur notre territoire. Je suis également heureux d’accueillir, depuis le 1e janvier, un nouveau Chef de Corps, Michel Goovaerts. Entré à la police en 1984, Michel Goovaerts a une connaissance parfaite du terrain. »

Votre avis nous intéresse!

Avis