B-Fast suit de près la situation en Haïti et évalue les options d’assistance



L’équipe d’intervention B-Fast suit de près la situation en Haïti, qui a été touché par l’Ouragan Matthew, tout comme les autres équipes d’assistance étrangères. Cela se fait par le biais d’un système de consultation électronique des Nations Unies. Sur base de l’information de cette plateforme, B-Fast évalue la possibilité de fournir de l’assistance. Il est important que cette aide d’urgence représente une valeur ajoutée pour l’aide déjà déployée sur le terrain.

Les pays sur le passage de l’ouragan Matthew, parmi lesquels Haïti, s’y sont préparés, en coopération avec les Nations Unies. Ces pays ont donc premièrement demandé de l’assistance à la structure de coordination des Nations Unies pour l’aide d’urgence, l’UNDAC (United Nations Disaster Assesment and Coordination). Le gouvernement d’Haïti, avec le soutien de l’UNDAC, coordonne activement l’assistance dans le pays, conjointement avec d’autres organisations d’aide qui se trouvent sur place.

Lorsqu’un besoin concret est identifié auquel B-Fast peut répondre avec ses capacités ou ses biens d’aide humanitaire, le comité de planification de B-Fast est convoqué. Ce comité discute de la façon dont B-Fast doit répondre à ces besoins spécifiques (par exemple, la mise en place d’un Urban Search and Rescue Team – équipe de recherche en milieu urbain -, d’un hôpital de campagne ou de pompes d’urgence à fort débit en cas d’inondations), dans le cadre des possibilités budgétaires. Par après, les propositions sont soumises pour décision au conseil de coordination. Au sein du conseil de coordination et de B-Fast collaborent les départements partenaires suivants: Chancellerie du Premier ministre, Affaires étrangères, Intérieur, Défense, Santé publique, Coopération au Développement et Budget. Toute décision est prise de manière consensuelle.

Depuis le 4 octobre, les différents départements partenaires examinent avec d’autres États membres de l’UE les possibilités d’assistance. Le transport commun d’aide vers les zones touchées en Haïti est l’une de ces possibilités. Notre pays se tient comme toujours à disposition pour fournir cette aide.

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article