Avec l’Opération 11.11.11, les Belges font le choix de la solidarité

Cette année, l’Opération 11.11.11 battra son plein du 3 au 18 novembre. Pendant 15 jours, les Belges pourront montrer que la solidarité internationale a toujours du sens et une place vitale. Qu’il s’agisse de lutter contre le réchauffement climatique, pour une politique migratoire respectueuse des droits humains, pour le droit à l’alimentation ou le travail décent… Soutenir 11.11.11, c’est construire, chacun à son échelle, un monde juste et durable.

Le chapelet des morts en Méditerranée, les outrances de Trump et des populistes d’Europe et d’ailleurs, les ravages causés par des phénomènes météorologiques comme l’ouragan Irma… L’actualité égrène chaque jour son lot de nouvelles anxiogènes. Elles révèlent l’ampleur des défis par-delà les frontières. Là où certains leaders misent sur la division, les solutions aux enjeux mondiaux passent, au contraire, par davantage de coopération.

Ces évènements n’ont rien d’inéluctables. Des milliers de citoyens, au Nord et au Sud, se mobilisent en faveur d’alternatives – comme encore le 14 septembre dernier dans 53 communes pour exiger de nos autorités locales qu’elles deviennent « hospitalières » pour les migrants.
En Belgique, le CNCD-11.11.11, qui rassemble près de 90 associations, porte la voix de ces mouvements qui construisent un monde juste et durable.

C’est la voie ouverte par l’Opération 11.11.11 depuis 50 ans, toujours plus nécessaire. En 2017, le CNCD-11.11.11 se mobilise pour la revalorisation de l’aide au développement et pour la justice migratoire, en sensibilisant le public belge aux inégalités Nord-Sud et à la nécessité d’autres politiques internationales.

Les projets financés par l’Opération 11.11.11 touchent aux causes profondes des inégalités dans le monde. C’est soutenir une agriculture écologique et locale, permettre à la société civile de se faire entendre en Afrique centrale, renforcer le rôle des femmes… Dans un monde instable, il faut renforcer la coopération internationale et mondialiser les droits humains fondamentaux.

En Belgique, les programmes de développement sont menacés par les coupes budgétaires. A l’inverse, les Belges font le choix de la solidarité en soutenant l’Opération 11.11.11.

Votre avis nous intéresse!

Avis