Appli qui permet de partager facilement l’addition entre amis

Bancontact met son appli de paiement populaire au services des utilisateurs de Tricount, une
appli qui permet de partager facilement l’addition entre amis. Il s’agit déjà de la troisième
collaboration entre Bancontact et une entreprise de technologie financière.
« Cette approche nous permet de suivre de près le secteur des paiements en forte
évolution », explique Kim Van Esbroeck, CEO de Bancontact.
Nulle part ailleurs la révolution mobile n’est aussi perceptible que dans la technologie financière
(le secteur des fintechs). Les entreprises de ce secteur font appel à des nouvelles technologies pour
développer des produits financiers novateurs. Citons, par exemple, l’appli Bancontact, qui lors de son
lancement en mai 2014 marquait l’arrivée d’une nouvelle tendance en matière de paiement. Aujourd’hui, elle
est devenue une valeur sûre. L’an dernier, 3,5 millions de transactions ont été réalisées à l’aide de l’appli
Bancontact. Plus de 20 000 commerçants acceptent aujourd’hui ce mode de paiement.
Outre la solidité de sa propre appli, Bancontact continue à construire sur la collaboration avec d’autres
entreprises de technologie financière, comme Tricount, POM et Doccle. “Ces partenariats permettent
aux deux parties de se renforcer mutuellement”, explique Kim Van Esbroeck, CEO de Bancontact. “Les
entreprises de technologie financière qui démarrent peuvent faire appel à la large accessibilité au
marché et à l’expertise de Bancontact. Et de notre côté, nous pouvons, en tant que leader de marché,
réagir en matière d’innovations de paiement”.
PEER-TO-PEER
La dernière innovation en la matière vient de Tricount, une appli qui permet aux utilisateurs de partager des
frais entre eux (de personne à personne). Qu’il s’agisse d’un week-end en famille dans les Ardennes ou d’un
souper entre amis, l’appli calcule qui doit payer quel montant à qui. La plus-value de Tricount ? L’appli
vous permet de solder le compte directement. Inutile de s’encombrer de virements ou de cash, l’appli
permet d’effectuer le paiement immédiatement à l’aide de l’appli Bancontact. “Tricount est la première
Bancontact
unit ses forces avec trois
entreprises de technologie
financière (fintechs)
Quand le leader du marché belge allie expertise et innovation
Communiqué de presse – Bruxelles, 6 juin 2017
© Bancontact – juin 2017 – p.1
© Bancontact – juin 2017 – p.2
application de personne à personne intégrant le mode de paiement de Bancontact”, selon Kim Van
Esbroeck.
Le bouton de paiement dans Tricount permet d’ouvrir automatiquement l’appli Bancontact : le payeur
scanne le code QR du destinataire du paiement, introduit son code PIN et le tour est joué. Outre Tricount,
Bancontact collabore également avec Doccle et POM. Doccle est la première plate-forme digitale
personnelle qui permet de sauvegarder ses factures de manière simple et sécurisée et de les payer à l’aide
de l’appli Bancontact. POM simplifie considérablement votre administration personnelle en permettant de
traiter toutes vos factures digitales et papier et de les payer par le biais de l’application Bancontact.
FIABILITÉ DE PAIEMENT
Fintech Belgium, la plus grande plate-forme pour entreprises de technologie financière en Belgique, salue
les collaborations entre Bancontact et les entreprises de technologie financière. “Ces collaborations sont
la preuve que des acteurs établis et des nouveaux entrants dans le secteur peuvent unir leurs forces”,
explique Xavier De Pauw, président de Fintech Belgium.
Même son de cloche chez Tricount. « Il est extrêmement encourageant de constater qu’une jeune start-up
peut créer des partenariats avec des institutions financières établies », ajoutent Jonathan Fallon et Guillebert
de Dorlodot, fondateurs de Tricount.
Selon Kim Van Esbroeck, CEO de Bancontact, il s’agit d’une situation win-win. « Les entreprises de
technologie financière débutantes attirent souvent l’attention grâce à des innovations éblouissantes. Mais au
final, elles sont à la recherche d’un système de paiement fiable qui relie bon nombre de consommateurs.
C’est alors qu’elles se tournent assez rapidement vers Bancontact », constate Van Esbroeck. « Un système
de paiement infaillible ne se construit pas en un jour. De plus, les petits acteurs n’ont ni l’accessibilité au
marché ni la notoriété de Bancontact. Dans le domaine des paiements, Bancontact reste la valeur sûre. Et,
en matière d’innovation nous faisons également partie du peloton de tête ».
Bancontact reste le leader de marché incontesté pour les 15 millions de détenteurs de carte, répartis
dans 25 banques en Belgique. L’an dernier, un total de 1,39 milliard de transactions ont été réalisées en
Belgique via une méthode de paiement de Bancontact, toutes plates-formes confondues, du magasin à la
boutique en ligne.

Votre avis nous intéresse!

Avis