Alix Dussart, Matière du lointain

URL

Email

« Ainsi la poussière nous survivra. Elle gagne sur nous, elle a le temps pour elle. Matière du lointain […], elle contamine notre espace présent, créant une sorte d’air résiduel » G. Didi-Huberman, Génie du non lieu.
Le souvenir que m’a laissé le port pour l’île d’Heimaey prend place dans l’espace d’exposition. Lieux et temps se superposent et sont voués à se transformer en poussière sous les pas des visiteurs.
Une installation de Alix Dussart

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article