745.000€ pour soutenir 12 projets innovants en matière de lutte contre la discrimination

745.000€ pour soutenir 12 projets innovants en matière de lutte contre la discrimination

La Belgique est l’un des pays où le taux d’emploi parmi les personnes issues de l’immigration est le plus bas : il reste aujourd’hui inférieur de plus de 10% au taux d’emploi des nationaux. En Région de Bruxelles-Capitale, la situation n’est pas plus réjouissante… Les chiffres du dernier Monitoring socio-économique du Centre interfédéral pour l’égalité des Chances sont sans appel : à Bruxelles, les taux d’emploi les plus faibles sont observés pour les personnes originaires d’autres pays européens et du Proche/Moyen-Orient, avec des taux inférieurs à 35 %. Et, à Bruxelles, les personnes d’origines étrangères sont surreprésentées dans les secteurs d’emplois les plus précaires. Ce qui pose aussi la question de l’éventualité d’un phénomène de discrimination à la formation.

Le Gouvernement bruxellois s’est engagé à renforcer la lutte contre toute forme de discrimination. La stratégie 2025 confirme cet engagement : l’enjeu de diversité en matière d’économie-emploi-formation en est un objectif transversal et l’un des axes prioritaires. C’est pourquoi, pour la première fois à Bruxelles, un appel à projets a été lancé pour mobiliser toutes les forces vives de la Région dans ce combat contre la discrimination. Plus de 40 projets ont été déposés et 12 d’entre eux ont été sélectionnés.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article