3ème “China E.U. Film Festival”

"Born in China"
Ouverture officielle par l’Ambassadeur
(c) Laszlo Arany

Ce vendredi 17 novembre s’ouvrait, à “Flagey”, devant 150 spectateurs, le 3ème “China E.U. Film Festival”, en présence de différents officiels de l’ Union Européenne et de la Chine, dont le nouvel Ambassadeur de la République Populaire de Chine auprès de l’ U.E., qui, dans son discours, se réjouissait de voir son pays se placer à la troisième place de la production cinématographique mondiale, avec, pour 2016, pas moins de 700 films produits, “ce qui signifie que pour voir tous les longs-métrages chinois de l’année, un cinéphile devrait voir près de deux films par jour en un an”, ajoutait-il, en souriant, avant de souligner que “lors d’un récent congrès à Shanghaï, l’on insista sur le fait qu’une nouvelle ère s’ouvrait pour la Chine, toujours davantage portée pour la Culture, dont le Cinéma, un art permettant de nombreux échanges avec, notamment, tous les pays de l’U.E., ce qui justifie pleinement l’organisation du présent Festival, à quelques semaines de l’ouverture, en janvier 2018, de l’ ‘Année du Tourisme entre l’U.E. et la Chine’, un événement des plus importants pour la promotion de la diversité culturelle…”

“Born in China”

Pour ouvrir ce “China E.U. Film Festival”, le film « Born in China » (我們誕生在中國  Lu Chuang /  2016 / 79′), un superbe documentaire co-produit par “Motion Pictures Shanghaï” et “Walt Disney Studios Motion Pictures”, ayant connu un grand succès au Canada et aux Etats-Unis, nous permettant, pénétrant au sein de la forêt de bambou du Szechuan, d’aller à la rencontre des léopards, sur ses sommets enneigés, ainsi que des pandas, ici, en pleine liberté, et de bien sympathiques singes, à la démarche si proche de la nôtre, de nombreux oiseaux apportant un cachet supplémentaire à l’incroyable beauté des paysages

“Born in China”

Présents à “Flagey”, les réalisateurs, Lu Chuang, Wu Jing et Zhong Hai, reçurent un trophée, témoignage de leur participation à ce Festival organisé dans la capitale de l’Europe. Au niveau des récompenses, signalons, par ailleurs, que Lu Chuang, pour son précédent film – une fiction en noir et blanc traitant du massacre de Nankin, par les troupes japonaises, “City of Life and Death” (2009/135′) – reçut, en 2009, la “Coquille d’Or” du “Festival de St.-Sébastien” et le “Prix du meilleur Réalisateur”, aux “Asian Pacific Screen Awards”, ainsi qu’en 2010, ce même “Prix du meilleur Réalisateur”, aux “Asian Film Award”.

“Wolf Warriors 2”

Ce samedi 18, à 09h, et le dimanche 19, à 13h, projection d’un film d’action “Wolf Warriors 2” (Wu Jing / 2017 / 126′). Egalement ce samedi 18, à 11h30, au programme, une comédie autour d’une équipe féminine de football, dans la Province de Hainan“Running like Wind” (Zhong Hai / 2017 / 90′). Ce Lundi 20, à 13h, “Paths of the Soul” (Zhong Hai / 2015/ 115′), un docu-fiction présenté dans de nombreux Festivals, dont ceux de Toronto, en 2015, Vilnius, Goteborg, Hong-Kong, Rotterdam, Seattle et Vilnius, en 2016, nous permettant de suivre des pélerins, interprétés par des acteurs amateurs, tout au long d’un pélérinage tibétain, long de 1.200 km, en direction de Lhassa

“Paths of the Soul”

Enfin, ce dimanche 18, à 13h30 et à 17h, projectio,n de cinq court-métrages, dans le cadre du “China E.U. Youth Film Festival”, … destiné, comme indiqué en anglais, à la jeunesse.

A souligner que les entrées au “Studio 5” de “Flagey” sont gratuites, pour tous et pour toutes les séances. Réservations obligatoires à l’adresse électronique info@chinaartsfestival.eu.

“Paris Holiday”

… Et pour les cinéphiles soucieux d’en connaître davantage sur le cinéma chinois, rappelons que le “Centre Culturel de Chine” nous propose, toute l’année, une riche programmation de films sous titrés en anglais, le prochain rendez-vous étant fixé au lundi 27 novembre, à 18h, avec, à l’affiche, la comédie romantique “Paris Holiday” (James Yuen/ 2015/114′).

Synopsis : “Envoyé à Paris pour le travail, Chun Kit, un homme à l’allure soignée, se retrouve à partager un appartement avec Xiaoming, une jeune femme à l’apparence plutôt négligée, qui vient d’être larguée par son petit ami, après une relation longue de 10 ans. Chun Kit prétendant être homosexuel, une série de malentendus s’ensuivra…”

(c) “Chine Evasion”

Entrée gratuite pour tous, pour tous les films projetés dans le cadre de ces “Chinese Movie Nights” du “Centre Culturel de Chine”, la réservation étant obligatoire via info@cccbrussels.be.

Yves Calbert.

 

Votre avis nous intéresse!

Avis