350.000 € pour lutter contre le #tabagisme en Région bruxelloise

350.000 € pour lutter contre le tabagisme en Région bruxelloise

Ce jeudi 8 juin, une semaine après le Journée Mondiale sans tabac, sur proposition de Didier Gosuin et Guy Vanhengel, Ministres bruxellois de la Santé, un subside de 350.000€ a été octroyé à 4 projets de lutte contre le tabagisme en Région bruxelloise.

L’OMS estime que d’ici 2020, le tabac sera la principale cause de décès, avec plus de 10 millions de victimes par an. Pire, le tabac pourrait provoquer, au cours de ce siècle, jusqu’à un milliard de morts dans le monde.

En Belgique, plus de 20.000 Belges meurent par an des conséquences du tabac. La Belgique est le septième pays où l’on consomme le plus de cigarettes par habitant, soit 2353 cigarettes par adulte.
Chez nous, à Bruxelles, le tabac tue en moyenne 1.500 personne par an. Et 28 % des décès masculins et 7 % des décès féminins sont liés au tabagisme.
“Ces chiffres font froid dans le dos ! Quand on sait que le tabac est la première cause de décès dans le monde, le rôle des pouvoirs publics est de soutenir des projets innovants en matière de lutte contre le tabagisme”, expliquent Didier Gosuin et Guy Vanhengel, Ministres bruxellois de la Santé.
Il n’en reste pas moins que, d’après une étude, 72% des fumeurs regrettent d’avoir commencé et 64% voudraient arrêter la cigarette.
“Il y a de nombreux fumeurs qui regrettent d’avoir allumé leur première cigarette et pas mal d’entre eux souhaitent arrêter de fumer. A ceux-ci, nous devons pouvoir leur apporter des solutions afin qu’ils soient aidés et accompagnés dans leur sevrage. Un axe fort de notre politique de santé est de lutter contre le tabagisme des plus jeunes générations ou de Bruxellois défavorisés : chercheurs d’emploi, personnes âgées, malades de longues durée…”, détaillent Didier Gosuin et Guy Vanhengel.
Les projets sélectionnés s’inscrivent dans un plan global de la Santé qui sera finalisé prochainement.
Organisme Projet Subsides
Institut Jules Bordet – Les centres d’aide aux fumeurs Programme d’aide au sevrage tabagique des jeunes adultes € 39.675,00
Institut Jules Bordet – Les centres d’aide aux fumeurs Programme d’aide au sevrage tabagique d’une population défavorisée (personnes sans emploi, chômeurs de longue durée, bénéficiaires revenus d’intégration, malades longue durée, pensionnés…) € 45.310,00
Fondation contre le cancer Tabacstop € 168.274,00
Fondation BELTA (FARES + VRGT) « Arrêter de fumer, c’est possible pour tous” € 100.661,53
TOTAL € 353.920,53

Votre avis nous intéresse!

Avis