30 entreprises belges en quête de débouchés économiques au #Togo et au #Bénin

30 entreprises belges en quête de débouchés économiques au Togo et au Bénin

29 entreprises s’envoleront pour Lomé, au Togo, avant de rejoindre le Bénin, pour une mission économique de 5 jours aux côtés de la Secrétaire d’Etat bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne. Le Bénin comme le Togo ont de grands besoins en infrastructures et en énergie. Le secteur des télécommunications est également porteur, en atteste le nombre élévé de participants actifs dans ce domaine.

L’attrait de ces deux pays se retrouve dans leur stabilité, qui bénéficie à la croissance économique et rassure les investisseurs, et dans leurs activités portuaires. Cotonou et Lomé sont deux des principales villes portuaires africaines et sont des portes d’entrée vers le reste de l’Afrique subsaharienne. La Belgique est par ailleurs très présente au Bénin à travers divers échanges et projets.

« L’Afrique est un des axes prioritaires que j’ai identifiés pour le développement du commerce extérieur bruxellois. L’émergence d’une classe moyenne et la croissance économique et démographique entrainent une augmentation de la demande de biens et services sur ce continent. Pour profiter de ce potentiel, nous devons renforcer notre présence, soutenir nos entreprises dans leurs démarches de prospection mais aussi encourager ceux qui n’y pensent pas à envisager ce marché. Qui plus est, nous partageons une langue commune avec les 2 pays que nous visitons – Bénin et Togo – et nous y jouissons d’une bonne image. Nous avons donc une carte à jouer dans cette région » explique Cécile Jodogne.

Après la mission, la Secrétaire d’Etat se rendra également en Côte d’Ivoire, pour une courte visite de travail en prévision, notamment, de la mission princière qui s’y déroulera en octobre 2017.

Votre avis nous intéresse!

Avis

Laisser un commentaire pour cet article