28 millions d’euros pour Schaerbeek et Ixelles !



Sur proposition du ministre–président en charge de la rénovation urbaine, Rudi Vervoort, le gouvernement bruxellois a donné son feu vert pour le lancement de deux nouveaux contrats de quartier durable (CQD) dans des quartiers densément peuplés de Schaerbeek et Ixelles.
Les communes ont maintenant 50 mois pour mettre en place l’exécution du programme. Cette période sera consacrée aux acquisitions, aux marchés publics de bureaux d’études, aux suivis architecturaux, aux marchés publics de travaux et enfin aux commandes des travaux.

Le programme « Athénée » à Ixelles, situé dans le Haut-Ixelles, s’inscrit clairement entre deux ensembles, au nord-est le quartier européen et au sud-ouest, le quartier Louise. Ce contrat de quartier durable travaillera sur plusieurs pôles géographiques. Le plus important étant celui de l’ancien athénée Rabelais qui – à lui seul – bénéficiera de la moitié des budgets dévolus au CQD. Ce pôle comprend la rénovation de deux salles de sport, de la halle publique et de sa façade ainsi que la réalisation d’un équipement petite enfance de 67 places, mais aussi la construction de logements publics. Le programme comprend également des opérations immobilières et d’espaces publics pour le quartier de la place de Londres, de la rue de la Tulipe ou encore le long de la rue du Trône. Une dizaine d’actions socio-économiques sont également programmées afin de redonner des identités claires à plusieurs micro-quartiers ou encore d’activer le potentiel culturel du périmètre.

Le contrat de quartier durable « Pogge » à Schaerbeek fait la part belle aux opérations d’espace public avec comme objectifs d’affirmer le statut de la place Pogge, d’activer la place Houffalize, de favoriser la nature en ville, de promouvoir la mobilité active, de sensibiliser à la propreté publique et d’offrir des alternatives au stationnement au profit de l’aménagement de l’espace public de manière conviviale et partagée. Mais le programme comprend aussi la construction d’un équipement de proximité dans le bâtiment situé à l’angle de la chaussée de Haecht et de la rue Bergé, d’une crèche de soixante places dans un bâtiment situé rue Jérusalem, de la rénovation de l’espace Vogler ou encore la création de garages vélos : « Ces deux programmes participent donc clairement aux objectifs régionaux, tant de revitalisation urbaine que d’augmentation du nombre de logements publics produits puisque ce sont 79 nouveaux logements qui sortiront de terre », a commenté le ministre-président Rudi Vervoort, en charge de la rénovation urbaine. « Ces nouveaux contrats de quartier durable apporteront également des réponses concrètes aux besoins liés au boom démographique que connaît notre Région, notamment grâce à la création de deux grandes crèches qui accueilleront à terme plus de 130 petits bruxellois », a-t-il ajouté : « Les contrats de quartier durable constituent un levier indispensable et extrêmement efficace pour poursuivre le travail de revitalisation urbaine entamé en 1994. Lorsqu’un quartier fait peau neuve, c’est la qualité de vie et le bien-être des habitants qui s’améliorent tandis que l’image de Bruxelles en bénéficie également », a conclu Rudi Vervoort. Un effort financier conséquent puisqu’il avoisinerait les 28,25 millions d’euros !

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article