1. Trois combats dont la suppression de la pub à la RTBF



1. Trois combats dont la suppression de la pub à la RTBF
Lorsqu’on mène des combats en solitaire, il faut à un moment donné mettre beaucoup d’énergie et d’imagination pour passer le relais et transmettre la mémoire, c’est-à-dire les leçons des actions entreprises. L’aboutissement est donc la reprise par d’autres citoyens de ces combats et ainsi, ils seront pérennisés.
Cet objectif est mien depuis quelques années concernant trois thématiques qui me tiennent particulièrement à cœur:
• la suppression de la publicité et du sponsoring à la RTBF,
• la gratuité «du premier dimanche du mois» de nos musées,
• le Code de respect des usagers culturels en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Où en est donc ce passage de témoin?
– 1. Pour la suppression de la publicité et du sponsoring à la RTBF: l’élaboration du prochain contrat de gestion du service public 2018-2023 qui s’est entamée le 28 mars 2017 au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été précédée par la mise en place d’un collectif citoyen d’auditeurs et de téléspectateurs dénommé «La RTBF nous appartient». Je lui consacre la présente newsletter (voir tous les points suivants).
– 2. Pour la gratuité «du premier dimanche du mois» de nos musées, nous fêtons, le dimanche 2 avril 2017, le cinquième anniversaire de l’asbl Arts & Publics. Celle-ci a pris le relais de cette bataille que j’avais commencée dix ans plus tôt. Je continue bien entendu à soutenir son travail difficile (un certain nombre de personnalités influentes s’opposent à cette gratuité, et d’autres la soutiennent) et productif de tant de bonheurs pour les visiteurs! Il y a une quinzaine d’années, un seul musée à La Louvière pratiquait cet avantage mensuel. Aujourd’hui, ils sont plus de 150.
Ce dimanche 2 avril 2017, Arts & Publics coordonne des fêtes qui mettent en évidence trois de ses si nombreux musées partenaires:
• au SILEX’S de Spiennes, près de Mons, de 10H00 à 16H00:

• au Musée Art et Marges à Bruxelles, de 11H00 à 18H00:

• au Parlamentarium à Bruxelles, de 14H00 à 18H00:

Personnellement, j’irai au Parlamentarium (rejoignez-nous!) car à 15H00, nous y boirons le verre de l’amitié pour célébrer les cinq ans d’Arts & Publics.
– 3. Pour le Code de respect des usagers culturels en Fédération Wallonie-Bruxelles, là, tout reste à faire.
Il n’y a plus grand monde pour s’intéresser à cette avancée sociale importante dans notre monde culturel, alors que ce Code garde toute sa pertinence, dix ans après sa mise en place.
Pour rappel, il vous donne une quinzaine de droits d’usager dans toutes les institutions culturelles subsidiées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Les voici: http://www.centresculturels.cfwb.be/index.php?eID=tx_nawsecuredl&u=0&file=fileadmin/sites/cecu/upload/cecu_super_editor/cecu_editor/documents/actu/code_de_respect_des_usagers_culturels__reglement_du_bureau_de_conciliation.pdf&hash=99c4873072b800b23de6b00bdbf09870a3ad4e9b
Une bonne nouvelle toute récente quand même: le Code de respect des usagers culturels en Fédération Wallonie-Bruxelles est détaillé dans les «expériences de référence» (voir partie «Le musée éthique et citoyen») du nouveau rapport sur «Les Musées du 21ème siècle» coordonné par Jacqueline Eidelman et qui vient d’être remis au Ministère de la Culture en France.
Pour en savoir davantage, cliquez à droite sur le rapport, et ensuite sur la page, à Synthèse, et c’est à la page 28: http://www.culturecommunication.gouv.fr/Aides-demarches/Musees-du-21e
Bernard HENNEBERT

Votre avis nous intéresse!

Avis




Laisser un commentaire pour cet article